• Portail
  • |
  • Forum
  • » Les débats
  • » Le son "a la francaise"

#1 20-12-13 17:22:24

voracious
VIP
Inscription : 17-06-13
Messages : 906
Implication :   22 

Le son "a la francaise"

Et hop, un bon gros debat des familles smile

On entend souvent parler de Frenchcore, UK Hardcore, Jap Core, Czechcore. On a tous une idee du son a la hollandaise, a l'Italienne, etc. Au final, toutes ces definitions (aux relents parfois desagreables de fierte nationale, il faut bien le dire) sensees faciliter l'identification d'une scene ne font que generalement obscurcir l'appreciation de la musique, lui conferant des caracteristiques somme toute assez opaque.
D'un point de vue "musicologique" il est en fait souvent delicat de parler des sous genres de musique electronique d'un point de vue local. Un bon exemple en le Frenchcore, qui semble etre aujourd'hui autant (voire plus, mais ca je ne pense pas qu'il soit tres aise d'en juger) par des artistes qui ne sont pas francais.
En discutant avec des tcheques recemment, je me rends d'ailleurs compte qu'eux parlent vraiment d'un son francais, qui va en fait bien au dela d'un genre particulier, malgre cela, j'ai bien des difficultes a savoir exactement de quoi ils veulent parler. Eux me parlent de "feeling", soit.

Mais alors Jamy, c'est quoi ce feeling? tongue

En fait, je lance ce debat, en posant tout de meme quelques pistes de reflexions a la question, qu'est ce qui definit le son so frenchy. Il n'est pas question de parler ici de la fameuse French Touch (le sujet ayant ete epuise jusqu'a la moelle par nombre de journaleux pas toujours bien inspires), mais bel et bien de Techno underground au sens large (Hardcore, Tribe, Mental, mais aussi Breakcore, D'N'B, Techno, Acid, etc.).

Il peut etre interessant de debattre d'un point de vue chronologique, donc en couvrant les epoques nous ramenant a aujourd'hui.

Quelles sont a votre avis:
-les caracteristiques purement musicales: tempo, rythmique, sonorites (que ce soit de kick, de basses, de sons glitchs, etc.)? Y a plus de percus, de melodies, de nappes, etc.?
-les instruments et logiciels qui sont probablement les plus souvent utilises a travers les epoques (puisque evidemment, entre 1993 et 2013, ca differe forcement)
-qu'est ce qui caracterise la structure des morceaux, quels sont les sentiments, les ambiances? Je veux dire par la, est ce mental, froid, joyeux? Et si par exemple c'est mental, qu'est ce qui va rendre different un morceau fait par chez nous d'un track hollandais?
-Quelles les influences HORS techno les plus courantes, quelque soient ces genres musicaux exterieurs a la techno (rock, Hip Hop, reggae, musiques du monde...)
-L'utilisation de samples de films, TV ou autres du genre, comment vous la voyez au milieu de ce schmilblick?
-Y a t-il un feeling particulier dans la maniere de mixer (transitions, scratch, etc.)?
-Autre point qui n'est pas forcement denue d'interet...l'aspect visuel (graphisme, VJ, clip ou autre), y a t'il un truc particulier?

Et enfin, pour finir, si vous pouvez eventuellement donner des references, des noms, etc. c'est encore plus cool.

Je precise tout de meme qu'il est d'abord question de parler de musique, non pas de la Free et du public (meme si evidemment, on est force d'y revenir de temps en temps, je veux juste dire que ce n'est pas le fond).

   0 

Module de réponse Facebook
Nous vous conseillons vivement d'utiliser un compte au contenu non sensible. Le forum ne saurait être tenu responsable de la sécurité de vos données lors de l'utilisation de ce module.

Pour rejoindre la communauté dans un environnement sécurisé et profiter des nombreux autres avantages, Inscrivez vous et participer via le forum.

#2 28-12-13 10:07:06

WaWaN
Ti Punch
Lieu : 14 ouistribe city
Inscription : 07-02-12
Messages : 1 447
Implication :   24 

Re : Le son "a la francaise"

Je préfère parler de genre musicale (et déjà là dedans il y a trop de dénominations) que de "localiser" les sonorités.

A la rigueur on peut parler de sonorités qui se rapporte à un artiste ou un sound system.

   0 

J'ai vu des gens qui me disaient :"continues a faire le con, cest bon d'etre con, cest bon d'etre con..."
Et des fois j'entendais, cest con d'etre bon...

#3 28-12-13 13:37:22

voracious
VIP
Inscription : 17-06-13
Messages : 906
Implication :   22 

Re : Le son "a la francaise"

Hmm, je peux peut etre expliciter un peu. Je lis pas mal de bouquins d'ethnomusicologie ces temps ci (par exemple sur la musique Turque, Vietnamienne, etc.), et la plupart des questions auxquelles les chercheurs tentent de trouver des reponses me semblent applicables a des musiques modernes telles que la Techno.
D'un point de vue strictement musicologique en tous cas, je pense qu'il n'est pas forcement anodin ni tres difficile de repondre, mais peut etre que je me trompe, je ne sais pas. Peut etre que c'est de l'enculage de mouches, pour autant, je trouve qu'il y a matiere a reflexion.

L'interet de localiser les sonorites est je pense, la possibilite de parler de quelque chose qui va au dela d'un style precis: qu'est ce qui peut faire le lien entre de la Tribe francaise et de la D'n'B francaise par exemple? Quels peuvent etre les ponts, ou points communs qui existent entre ces deux denominations et qui vont au dela du simple fait qu'ils ont ete produits dans le meme pays?

A la rigueur on peut parler de sonorités qui se rapporte à un artiste ou un sound system.

Bien sur, cela peut etre une base. Et apres on peut etendre a divers sound systems et artistes.

   0 

#4 14-07-14 15:00:09

Asmodee
Bass Explorer
Inscription : 09-07-14
Messages : 32
Implication :   

Re : Le son "a la francaise"

Le frenchcore est généralement assez rapide (je connais pas vraiment les bpm utilisés), le représentant classique serait radium je pense. Les ambiances ne sont pas aussi lourdes comme au début du harcore français (qui n'avait pas encore vraiment la dénomination de frenchcore je pense), les kicks sont relativement clair, pas trop distordus, il peut etre assez melodique.

J'ai parfois l'impression qu'il s'apparente au hardtek en plus poussé, mtn ce n'est que mon impression.

Et oui ce type de son est repris dans d'autres pays et n'est pas défini précisément mais on peut en avoir une certaine idée.

Maitenant tous ce que je viens de dire n'est que l'avis d'un piètre connaisseur ;-)

   0 

#5 04-09-14 23:41:04

Vincent Perr
Je viens d'arriver, je paye ma tournée !!
Inscription : 25-08-14
Messages : 3
Implication :   

Re : Le son "a la francaise"

-le frenchcore en soit caracterisé par un bpm plus rapide (~200) et par un kick semi distordu (plus clair (sa fait plus métallique je trouve)), et à titre personnel je l’apparenterais au hardcore italien.
je crois qu'en général les différences entre ces musiques se basent surtout sur le kick et le bpm (mais j'affirme rien)

-en faite ( selon mon expérience, pas grand grand chose) pour faire un mixe, il faut avant tout apprendre et comprendre les principes du mixage, mais il reste quand même une part de feeling.

-et
"-qu'est ce qui caracterise la structure des morceaux, quels sont les sentiments, les ambiances? Je veux dire par la, est ce mental, froid, joyeux?"
bah à part une/plusieurs écoute je ne vois pas vraiment d'autres trucs.

j’espère avoir pu apporter quelque chose à tes interrogations de mon (très) humble avis smile

ps: si tu veux te renseigner je crois qu'il y a plein d'articles qui traite de l'histoire du mouvement et tout ce qui est associé.

   0 

"Si tu veux contrôler le peuple, commence par contrôler sa musique."
Platon
facebook PsyKDLiK
soundcloud                                  soundcloud PsyKDliK

#6 09-12-16 09:28:01

explosetoi
Bass Explorer
Inscription : 07-12-16
Messages : 38
Implication :   

Re : Le son "a la francaise"

Quand je suis tombé dans le bain tek, c'était le début du speedcore.
Aucune chance de faire la différence à l'époque entre un son US, Allemand ou Néerlandais ou Français.
Faut être un sacré embobineur pour faire la différence entre DJ Skinhead, DOA ou des labels comme Industrial Strentgh ou Fischkopf.

Après y'a des allumés un peu unique:
-explore toi
-No name
-Micropoint
qui ont des pattes assez marquées.

Mais Frenchcore, hardtek c'est des facilités de language, c'est qu'on manque de vocabulaire wink

Souvent on parle du son spiral, mais les meilleurs mix des spirals sont fait avec des skeuds d'autres artistes.

Donc pour finir le son à la française, c'est du pipo....

   0 

#7 09-12-16 09:53:48

Acid Brainstorming
Bass Addict
Lieu : Saint-Té
Inscription : 25-09-13
Messages : 326
Implication :   

Re : Le son "a la francaise"

Le son à la française, pour les tchèques c'est le frenchcore, du coup, la honte.  Mais, ils savent qu'on a eu les teknocrates et les furious, pourtant ça mixait des disques pas français, mais la sélection des disques et l'ambiance des mixs faisait un style bien french.  Et puis quand je lis cet article, finalement on a rien à envier aux autres pays d'europe:
http://www.the-drone.com/magazine/in-ae … ultrabase/
Par contre j'avoue qu'on est pas aussi glorieux qu'avant, avant on avait la qualité, maintenant la quantité...
En plus des fois, les live ou disques sont à moitié français, par exemple le duo light speed drivers, souvent confondu avec curley, c'était un hollandais et un français. La plupart des disques des années 90 de unit moebius, c'était le duo light speed drivers. D'ailleurs le style anglais spiral ça veut rien dire, la plupart des "meilleurs" disques n'auraient pas été produits en allemagne et en france? Et eux d'ailleurs leur style serait pas pompé sur les hollandais et les français? Ah, ah!
Je me rappelle aussi qu'entre 1996 et 2006, le style entre le sud et le nord de la France était généralement  très différent.

   0 

#8 10-12-16 01:58:50

Icoste
Glitch
Lieu : PACA
Inscription : 29-06-16
Messages : 133
Implication :   

Re : Le son "a la francaise"

Pour le hardcore, je peux me tromper, hein, ce n'est que mon avis ...
J'ai le sentiment que suivant les époques, le style "français" a d'abord été marqué par de l'industriel dark, plus ou moins rapide ... Typiquement Maniak, Micropoint pré-1999, Armaguet Nad, Fist Of Fury ou encore Dr. Macabre ... Après, le kick-bass "frenchcore" popularisé par entre autres Micropoint a presque (re ?)défini le frenchcore et le tribecore, surtout après l'album Disinformation Overload de The Speed Freak, et il faut avouer que ce kick est putain d'efficace et énergique. Les deux auraient continué à évoluer parallèlement, avec du Manu Le Malin, Torgull, Maniak etc. d'un côté et Radium, Progamers, Speed Freak etc. de l'autre ...
Pour moi, ce n'est pas la technique qui définirait correctement un style, mais l'intention ; par exemple en tribecore, on utilise souvent des samples mais genre beaucoup de samples, et on assume, pas de soucis ... Le but, je le comprend comme "on oublie tout, à lundi les soucis, on va déconner ..." alors que le french hardcore primitif me semble plus définir un univers dark. Un bon mélange de ces deux concepts est Neurophonie, à écouter comme 4 EP de free et/ou comme un univers complet, à mon humble avis (coïncidence, j'étais sur New Therapy ^^). Ainsi, l'intention est différente, et n'aimant pas juger les fans ou les compositeurs d'un genre entier, je n'ai pas envie de dire que l'un est mieux que l'autre, j'm'en balance un peu beaucoup.
En tout cas, je le ressens comme ça : libération d'énergie le temps d'une free = frenchcore, univers mécanique/violent/froid à la Blade Runner = french hardcore.
Je préfère distinguer au moins les deux ... Puisqu'il n'y a pas pour moi LE frenchcore, mais plusieurs tendances dans le hardcore qui ont été marquées par des français.
Après y'a le flashcore de chez Hangars Liquides, le hardtek de free style Heretik ... c'est encore d'autres trucs ^^

   0 

I talk through music.
SC - MC - YT

Pied de page des forums

BE 3.0 brought to you by : FluxBB

Legal & DMCA