#46 02-12-13 03:58:11

Fishcat
Bass skwatteur
Lieu : Now'Here
Inscription : 15-11-13
Messages : 215
Implication :   
Site Web

Re : Manifeste contre la répression des amateurs de Techno

TeKnOZiK
chercher une reconnaissance de nos revendications auprès de nos gouvernants , euh comment dire ... vous voyez ...

Et puis comme je l ai dit dans d autres débats ici , a t on vraiment besoin de reconnaissance ,


Ceux qui ont voulu la reconnaissance l'ont obtenue. Mais ce n'est malheureusement pas celle qu'ils attendaient. ^^
La musique électronique est partout, qu'elle soit diffusée lors d’événements festifs autorisés ou non, en discothèque, dans tout les médias (TV, radio, internet, ...), dans votre salle des fêtes, etc... Elle est donc reconnue et très largement récupérée par ses détracteurs. Bah oui, tu vas pas vendre un "Aïe-fone 23" au plus grand nombre avec une bande sonore de guitare sèche de Guy Béart dans le spot de pub. wink

Le reconnaissance qui est recherchée derrière ce courant musical, c'est la liberté (de faire la fête et tout ce qui va avec...) Et celle là on n'est pas prêt de l'avoir, ne serait ce qu'à cause de l'omniprésence des drogues.
La seule chose que l'on va récolter, ce n'est pas de la reconnaissance, c'est de la répression, de la surveillance et un encadrement législatif toujours plus strict.

TeKnOZiK
combien y avait il de free en france , chaque Week end a la grande époque , combien de ptits gars qui se prenais pas au sérieux mais qui en rameutant 150 pélos reussisais des party incroyables avec des risques malgré tout mesuré .


C'est toujours le cas, fort heureusement, et c'est la seule façon que nous aurons bientôt de faire la fête comme on l'entend. Solutions locales dans un désordre global. big_smile Exit le star system au passage. ^^

   0 

We make a living by what we get, we make a life by what we give
Hey you! don't tell me there's no hope at all. Together we stand, divided we fall! (Pink Floyd)
http://www.mixcloud.com/fishcatbzh/
http://www.lastfm.fr/music/FISHCAT/+albums

#47 02-12-13 22:18:13

lapin
Administrateur
Inscription : 11-07-11
Messages : 12 914
Implication :   76 

Re : Manifeste contre la répression des amateurs de Techno

Maintenant que ce débat ce calme un peu, j'en profite pour remercier Techno+ d'être venu apporter un éclaircissement à l'ensemble des "questions" posées par Fishcat. Chacun est désormais libre de ce faire son propre avis avec des éléments concrets et un argumentaire solide pour chacune des positions défendues, et franchement c'est assez rare pour mérité un vrais coup de chapeau...

Merci à Fishcat également d'avoir assumé, tout le monde ne l'aurait pas fait.

J'espère que chacun (moi y compris mais c'est déjà fait smile ) apprendras quelque chose tant sur le fond que sur la forme afin que nos prochains débats se déroulent dans le même esprit..

JEWOM
...



Bon dommage qu'aucun vert n'est relevé ce message, mais je m'en occupe.

Sous entendre comme tu l'a fait que Fishcat (là c'était pour lui) ou tout autre membres est un drogué, est plus que limite. Rien contre les drogués rassure toi simplement ici c'est pas la foire à la saucisse. Il y a un truc qui doit primer malgré les désaccords : le respect de chacun et de ces opinions, si tu n'en est pas capable abstient toi s'il te plaît pour le bien de tous.. Merci

   0 

#48 03-12-13 10:45:56

Nevrakse
Moderateur
Lieu : Basse normandie
Inscription : 16-10-11
Messages : 4 052
Implication :   28 
Site Web

Re : Manifeste contre la répression des amateurs de Techno

C'est clair très bon débat....même si je n'ai pas participé,il est fort intéressant smile

   0 

#49 03-12-13 22:10:46

Kritik
Je viens d'arriver, je paye ma tournée !!
Inscription : 29-11-13
Messages : 4
Implication :   

Re : Manifeste contre la répression des amateurs de Techno

Fishcat
J'ai des ami(e)s qui ont eu affaire à la psychiatrie et d'autres qui bossent dans cette branche, et d'un côté comme de l'autre, le constat est révoltant (le mot est faible), et ça ne va pas aller en s'améliorant.
D'un coté des dealers, de l'autre les industries pharmaceutiques et des institutions médicales. A qui vais je confier ma santé.... hmmm choix difficile... hmm
Comme dirait Gandalf: Fuyez! pauvres fous!



La psychiatrie n'est pas très représentative de la santé, c'est d'ailleurs une des rare branche de la médecine pour laquelle des professionnels de santé se sont eux-même érigés contre cette médecine très particulière avec le mouvement de l'anti-psychiatrie.
Pour ceux que ça intéresse, il existe un documentaire (Le marketing de la folie) tellement à charge contre la psychiatrie qu'il peut perdre en crédibilité mais sur le fond il permet quand même d'ouvrir les yeux sur la manipulation de masse :


Pour en revenir à ce qui pourrait permettre d'unir la techno pour lutter contre la répression, je crois cela ne sera jamais possible tant que le mot d'ordre sera quelque chose du genre : "Unissons-nous tous derrière moi !". Dans l'absolu toutes les idées qui peuvent être soumises pour sauver le mouvement de sa stigmatisation sont bonnes à conditions d'être massivement suivies. Une pétition qui aurait 1 millions de signatures, tous les teufeurs qui cultiverait un parfait anonymat, un teknival avec 200 000 personnes, une manifestive coordonnées dans 100 villes en même temps... bref tout ce qui pourrait permettre à un moment de dire "Hé ho ! on est pas un détail de l'histoire. Nous sommes une communauté bien vivante et avons le droit au respect de notre culture. A la société de s'organiser pour nous intégrer. Comment on procède." Des tas de communautés jouissent de droits que la société à organiser pour eux y compris dans les domaines culturels et récréatifs et y compris malgré les controverse que cela suscite comme par exemple les chasseurs ou encore les amateurs de rallye automobiles. Comme nous, il produisent ce que d'autres considèrent comme des nuisances voir un comportement à risque et préjudiciable pour l'ensemble de la société.
La grosse différence, c'est la désorganisation politique de la techno propre à tous les mouvements plus ou moins libertaires. C'est ce qui fait son charme et que pour beaucoup d'entre nous nous y attachons : la responsabilité individuelle est survalorisée et la culture de la singularité est dans nos gènes. Du coup impossible de fédérer quoi que soit car il y aura toujours la place pour l'alternative et l'alternative de l'alternative et ainsi de suite. ça a des avantages comme des inconvénients. Il y aura toujours des dissensions et des dissidences légitimes. Le mouvement politique écologiste de gauche connaît aussi  sa manière le même genre de problème.
Existe-t-il un compromis qui ravirait tout le monde ? probablement pas mais au lieu de se complaire dans une sorte riposte permanente essayons de se rapprocher d'une démocratie liquide à la sauce techno.

Je suis d'accord quand Fishcat dit que des compétences juridiques seraient sans doute d'une grande aide pour le mouvement. C'est d'ailleurs une voie peu voire pas du tout explorée et qui pourrait changer les choses. Faire constater par huissier le caractère illégal d'une saisie lors d'un procès créerait une jurisprudence. Former les teufeurs à commencer par les orgas à l'art des procédures administratives policières serait peut-être plus utile dans nos soirées que la PSC1. Il n'existe pas d'espace d'échange sur ce sujet qui tienne la route et qui centraliserait toute les petites astuces qui marchent face à tout ce qui nous tombe dessus. Nous sommes désorganisés face à la répression uniquement par notre faute. Cela ne rend pas cette répression plus légitime mais cela la rend extrêmement plus facile pour ceux qui l'exercent. Ce que les assos de santé ont structurer cela au niveau des drogues nécessiterait d'être reproduit sur de l'assistance juridico-administrative.

Dernière modification par Kritik (04-12-13 21:39:53)

   0 

Kritik... qui s'y frotte s'y piK.

#50 05-12-13 01:54:43

Fishcat
Bass skwatteur
Lieu : Now'Here
Inscription : 15-11-13
Messages : 215
Implication :   
Site Web

Re : Manifeste contre la répression des amateurs de Techno

Kritik
La psychiatrie n'est pas très représentative de la santé, c'est d'ailleurs une des rare branche de la médecine pour laquelle des professionnels de santé se sont eux-même érigés contre cette médecine très particulière avec le mouvement de l'anti-psychiatrie.
Pour ceux que ça intéresse, il existe un documentaire (Le marketing de la folie) tellement à charge contre la psychiatrie qu'il peut perdre en crédibilité mais sur le fond il permet quand même d'ouvrir les yeux sur la manipulation de masse :


Documentaire très pertinent. Et personnellement, je le trouve au contraire TRES représentatif de la Santé et de la voie sur laquelle elle s'est engagée. Ce marketing est présent partout (surtout chez les psychiatres) et rares sont les professionnels de santé qui restent intègres. Heureusement ils en restent encore qui se battent contre ce business de la santé, heu mort pardon.
J'ai parlé de la psychiatrie en particulier parce que c'est vers cette branche que sont aiguillés les consommateurs de drogues dans la majeurs partie des cas.

Serment d'Hippocrate d'origine
...Je dirigerai le régime des malades à leur avantage, suivant mes forces et mon jugement, et je m'abstiendrai de tout mal et de toute injustice. Je ne remettrai à personne du poison, si on m'en demande, ni ne prendrai l'initiative d'une pareille suggestion ; semblablement, je ne remettrai à aucune femme un pessaire abortif. Je passerai ma vie et j'exercerai mon art dans l'innocence et la pureté....
...Dans quelque maison que je rentre, j'y entrerai pour l'utilité des malades, me préservant de tout méfait volontaire et corrupteur, et surtout de la séduction des femmes et des garçons, libres ou esclaves....



Dans la version de l'Ordre français des médecins de 1996, on trouve :  "Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire." On devrait l'appliquer à notre mouvement celle là tiens! big_smile

   0 

We make a living by what we get, we make a life by what we give
Hey you! don't tell me there's no hope at all. Together we stand, divided we fall! (Pink Floyd)
http://www.mixcloud.com/fishcatbzh/
http://www.lastfm.fr/music/FISHCAT/+albums

#51 28-01-14 20:29:33

Fishcat
Bass skwatteur
Lieu : Now'Here
Inscription : 15-11-13
Messages : 215
Implication :   
Site Web

Re : Manifeste contre la répression des amateurs de Techno

Bonjour,

Voici quelques nouvelles fraîches concernant le manifeste et ce qui en découle:

Pourquoi Techno+ souhaite aller à la réunion au Ministère de l'Intérieur le 5 février 2014

------>  http://www.technoplus.org/t,1/2713/-pou … vrier-2014

Si des personnes sont au courant de cette réunion, de son ordre du jour, de la liste des participants, ou autre, merci de faire tourner. smile

   0 

We make a living by what we get, we make a life by what we give
Hey you! don't tell me there's no hope at all. Together we stand, divided we fall! (Pink Floyd)
http://www.mixcloud.com/fishcatbzh/
http://www.lastfm.fr/music/FISHCAT/+albums

#52 29-01-14 12:21:32

lapin
Administrateur
Inscription : 11-07-11
Messages : 12 914
Implication :   76 

Re : Manifeste contre la répression des amateurs de Techno

Merci pour le relais d'infos fishcat, toujours attentif à ce que je voit.


@ Techno +

Bon le concept de l'état vous siffle vous rappliquez, moyen quoi... surtout quand c'est 2 semaines avant la date. Faudrait peut être commencé par avoir un vrais rendez vous et pas une convocation pour parler d'ouverture de dialogue... Surtout quand on voit votre point sur l'avant réunion ou vos principes font une timide apparitions :

Techno +
Avant la réunion

Cela commence avant la réunion. Savoir à l'avance ceux qui seront en face permettrai de préparer au mieux la réunion et les sujets sur lesquels ont pourra avancer.

L'ordre du jour de la réunion ne doit plus nous être imposé.
Il doit être discuté, en interne, à l'avance pour pouvoir préparer nos arguments et contenir au moins autant de points voulus par les sons que par le ministère. Négocier sur un pied d'égalité commence aussi par ça.



Après on peut pas vous en vouloir de décidé d'y aller, car si vous n'y allez pas on se demande bien qui y aura à leur table ronde. D'autant plus avec des délais aussi courts.

Techno +
C'est pourquoi nous souhaitons tout de même participer à cette réunion initialement réservée aux sound systems par les organisateurs.



Tout est dit, une réunion de dialogue ou l'Etat n'invite que les Sound ? Sérieux ? En 2014, après - d'après votre article - 17 années de dialogue avec l'Etat , je serait vous sa par contre je le prendrais mal ...

Techno +
De plus avoir cette réunion maintenant divise même ceux qui veulent discuter avec l’État. Nous pensons qu'une prise de contact avec la nouvelle administration n'est pas forcement négative si elle permet de déboucher sur une méthode de travail transparente et efficace. Nous pensons que cette réunion ne doit pas servir à négocier des points précis mais uniquement à connaître la base de discussion que nous proposera le ministère, à fixer quelques point de méthode, et ainsi de lancer un vrai débat au sein du mouvement sur la suite des opérations.



Les points de négociations vous les cités plus bas dans votre article, ce sont des promesses jamais appliquées et dont l'application devraient être le préambule à l'ouverture de tout dialogue avec les représentants de l'Etat. Pourquoi relancer un processus de débat dans le mouvement ? Pour arriver au final aux mêmes revendications citées par votre article et reprises ci dessous ?

Techno +
Pour information, voici les engagements fermes jamais tenus par l’État :

    Fournir un terrain par département pour l'organisation d’événements de moins de 500 personnes
    Fournir un terrain par région pour les événements entre 500 et 10 000 personnes.
    Financer 4 teknivals d'ampleur nationale par an
    Mener une action auprès des élus et des forces de l'ordre afin de familiariser ceux-ci à la problématique des free party pour garantir une égalité de traitement entre celle-ci et les autres manifestation culturelles.



Attention je ne critique pas Techno + etc, juste une grosse impression que l'Etat vous chie dans les bottes, et que vous, pour je ne sait quelle raison , sa vous dérange pas, au contraire vous essayer de faire en sorte d'être partie prenante en trouvant une page d'argumentaire pleine pour "justifier" cette position pour le moins bancale...

Après ce que je dit, je dit sa je dit rien, je suis pas un crew, je suis pas un représentant du mouvement ni de la secte du teknival du 1er mai que semble beaucoup apprécié l'Etat, donc bon il est certains que je comprend pas tout, néanmoins je m'en voudrais de parasiter le sacro saint mouvement avec ces questions donc si vous n'avez ni le temps ni l'envie de répondre je ne vous en voudrais pas wink

   0 

#53 29-01-14 12:34:38

²niou
Sound System
Inscription : 02-01-14
Messages : 121
Implication :   

Re : Manifeste contre la répression des amateurs de Techno

Quelque précision pour la réunions pris ici et la.


Pour la réunion de fin janvier: ordre du jour vu avec l'intérieur et accepté par eux pour l'instant :

1. Présentation, point sur la situation sur le terrain dans les régions de France et doléances des sound systems
2. Echanges sur la mise en place des Etats Généraux de la Free party
3. Présentation du dispositif des Médiateurs Jeunesse par Eric Bergeault
4. Mise en place d’un calendrier et d’une équipe d’organisation pour le Teknival du 1er mai. (chose que nous devons profiter de faire en fin de réunion même si cette réunion n'est pas l'objectif premier car le temps passe très vite il faut donc faire d'une pierre deux coup)



Ce qui refroidi pas mal de monde (du moins dans mon entourage est le fait que a l'ordre du jour il y a encore et toujours le teknival du 1er mai .
Des réunion comme ça ne sont pas nouvel mais autant laissé sa chance et voir se qui en sort.

Je sais plus ou j'ai lu ça, mais apparemment se serais le ministère de la jeunesse et des sport qui aurait voulu la réunion. (Je ne suis vraiment pas sur de cette info)

Quand a la liste des son j'ai vue trainé une liste pas fini mais je n'arrive pas a remettre la main dessus pour l'instant.

   0 

²niou / Revolte6Tm

#54 29-01-14 20:16:25

Fishcat
Bass skwatteur
Lieu : Now'Here
Inscription : 15-11-13
Messages : 215
Implication :   
Site Web

Re : Manifeste contre la répression des amateurs de Techno

Salut,

Je me souviens, à l'époque, c'était, la plupart du temps, Alan qui s'en occupait, et ça s'est toujours "plutôt bien" passé, sans avoir besoin de faire de réunion avec l'ennemi de nos valeurs.
_lbUZp.th.jpg           _RwKZY.th.jpg           _dnh7r.th.jpg

Pour ce qui concerne la répression et les manifs pour se faire entendre, ça fait bien longtemps que ça existe et que ça a prouvé son inefficacité :
_rkZ8i.th.jpg
______________________________________

En parlant de Techno +, je n'ai toujours pas eu leur opinion (sur le fait que ce genre de chose nuit à la communauté) concernant mon post précédant (N°35):


Fishcat
Bon....

on va mettre fin à ce débat avec ce document de l'observatoire français des drogues et des toxicomanies consultable ici: Les filières produits psychotropes à partir des soirées de musique techno
La méthodologie utilisée par les pouvoirs publics nomme clairement Techno + comme interlocuteur spécialisé, au travers des entretiens réalisés avec les responsables d'associations (celui/celle qui est en haut wink ) et de la passation des fameux questionnaires.

Page 142 :

   

c. Interlocuteurs spécialisés

    Des entretiens ont été réalisés avec des responsables d’associations de prévention liée à
    l’usage des drogues et aux actions sanitaires et sociales, ou de promotion du mouvement techno. Au
    sein des soirées clandestines, la passation des questionnaires fut facilitée par la présence des équipes
    de Médecins Du Monde et de Techno Plus.

    La consultation de l’Internet a permis de retrouver sur des sites précis de nombreuses
    informations concernant le mouvement techno, notamment sur ses manifestations, et des produits
    psychotropes associés (ecstasy, L.S.D., amphétamine...).



Et ça date de 1999, je vous laisse imaginer ce qui s'est passé depuis.



En ce qui me concerne je ne suis pas du tout étonné de l'attitude du gouvernement (ministère de l'intérieur ici), ni de celle de Techno+ de vouloir y participer sans y avoir été invitée.

Un petit conseil aux participants : évitez les quenelles lors de cette réunion, sinon nous n'aurons pas droit à notre Tekni-valls le 1er mai prochain. wink

Dernière modification par Fishcat (29-01-14 20:23:40)

   0 

We make a living by what we get, we make a life by what we give
Hey you! don't tell me there's no hope at all. Together we stand, divided we fall! (Pink Floyd)
http://www.mixcloud.com/fishcatbzh/
http://www.lastfm.fr/music/FISHCAT/+albums

#55 04-02-14 19:42:16

WaWaN
Ti Punch
Lieu : 14 ouistribe city
Inscription : 07-02-12
Messages : 1 400
Implication :   23 

Re : Manifeste contre la répression des amateurs de Techno

Pris sur facebook:

"CoMMuNiqué des soNs de BzH ConcerNant l'EvoLutioN de Notre moUvemenT

Réunion avec l'Intérieur (5/02/2014).

Pour certains,vous êtes au courant,d’autres en ont entendu parler,d'autres encore l’ignorent…

Quoi qu’il en soit,la situation du mouvement Techno amateur en France s’est dégradée et plusieurs sound systems et associations se sont mobilisés pour inverser la tendance(pétitions et communiqués des assos de réductions des risques,teknival trans-off,multi44,etc..).

Les organisateurs du teknival du 1er mai et technotonomy,qui sont déjà en contact avec le gouvernement,ont proposé une réunion le 5 février 2014.Nous serons reçus par l'Intérieur ET Jeunesse et sports.

Ordre du jour proposée par le gouvernement:

1. Présentation, point sur la situation sur le terrain dans les régions de France et
doléances des sound systems
2. Echanges sur la mise en place des Etats Généraux de la Free party
3. Présentation du dispositif des Médiateurs Jeunesse par Eric Bergeault
4. Mise en place d’un calendrier et d’une équipe d’organisation pour le Teknival du 1er mai.

Des personnes vont donc se rendre au ministère pour voir de quoi il en retourne, et s’il y a possibilité de faire avancer les choses en notre faveur.

Le délai est court, trop court pour que nous puissions gérer une communication entre les divers sounds systems de France, c’est pourquoi nous tenons à clarifier la situation.

- Cette réunion est un premier pas, l’une des exigences étant d’obtenir un calendrier de réunions sur toute l’année, de manière à pouvoir nous coordonner et à pouvoir remonter l’avis et la position de sound systems qui s’investirait par la suite.

- Nous allons informer le ministère de notre mécontentement suite aux multiples actions mettant a mal notre passion notre culture et que nous avons des doléances a leur remonter (voir en fin de page) et que seulement sous certaines conditions la concertation pourrait reprendre normalement

- Il n’y aura pas de négociation lors de cette 1ère réunion, aucune décision ne sera prise sans en référer aux sound systems.

- Les points d’honneurs sont: Représentativité et Transparence. Nous sommes conscients qu’il y a encore beaucoup de travail pour tenir ces objectifs, quoi qu’il en soit c’est la motivation 1ère des personnes qui seront présentes à cette réunion.

- Tout avis est bon à prendre, qu’ils soient pour ou contre des négociations avec le gouvernement.

- Ce n’est qu’en avançant ensemble, malgré nos divers opinions, nos différences que nous arriverons à quelque chose.Ce n’est que faisant table rase des veilles histoires et querelles que nous obtiendrons ce que nous voulons.

Revendication :

-Stopper:

*les saisies voire destruction de matériel (ex:muca/lpb/afranchis/farfatek dep35, sos dep33, enketIItek dep35,etc...)

*les peines complémentaires type suspension du permis de conduire (ex: 44 en k-val au multifuck44)

*les interventions en cours de soirée sans sommation (ex: enketIItek dep35)

*le non respect des closes de déclaration d'évènement comme pour le multi44

*les pressions faites sur les potentiels propriétaires de terrains par les autorités et les maires

-Mettre en place:

*réunions de médiation a l'échelle département/région entre sound6tems/préfectures/délégués jeunesse et sports

*"rencontres de la free party" (réunion/conférence/débat/découverte) avec sound6tems/prefectures/maires/agriculteurs/etc...

*prise de contact systématique avec les autorités pour médiation en cours de soirée (non déclarée) pour entre autres identifier les zones a risques pour y remédier au besoin et garantir la tenue de l'évènement jusqu'à sa fin

*débloquer des terrains de l'état (dans chaque région par exemple) pour l'organisation de grands rassemblements

*un calendrier de réunion sur l'année, détaché de l'organisation du tekos du 1er mai. Qui permetteront de voir les avancées et remonter de nouvelle doléance.

*un groupe de travail (avec les représentants et le gouvernement) pour faire une refonte complete des loi encadrant les événements amateur de musique éléctronique... reprendre tous depuis 0 !

-Modifier:

*la législation sur la règle des 500 participants pour la repousser a 1500

*l'engagement de bonnes pratiques et mettre en place un contact permanent informé traitant du sujet avec les différents acteurs de manière transparente et structurée

   0 

J'ai vu des gens qui me disaient :"continues a faire le con, cest bon d'etre con, cest bon d'etre con..."
Et des fois j'entendais, cest con d'etre bon...

#56 05-02-14 11:55:37

sam
Bass Jedi
Inscription : 11-01-12
Messages : 549
Implication :   10 

Re : Manifeste contre la répression des amateurs de Techno

c'est clair que l'époque et les politiques ultra libérales menées ont pour but de détruire tout ce qui ne rentre pas dans leur "cadre",cette réunion sent l'enculade à plein nez, maintenant si y'a moyen d'un arrangement pour conserver le sound system après une fete non déclarée, c'est mieux.


Nous sommes à l'époque du tout controle, de l'instauration d'une pensée unique, avec un ministre de l'intérieur qui à perdu le contact avec nos réalités, donc je ne vois pas pourquoi nous devrions faire confiance à ces décideurs de nos vies.

Et le festival du 1er mai, que ceux qui souhaitent alimenter la machine à sous le fassent mais encore une fois, qu'ils se revendiquent organisateurs d'un festival tekno, rien à voir avec les free qui morflent toute l'année...

Bref les temps sont durs.

   0 

#57 05-02-14 14:20:10

Fishcat
Bass skwatteur
Lieu : Now'Here
Inscription : 15-11-13
Messages : 215
Implication :   
Site Web

Re : Manifeste contre la répression des amateurs de Techno

Bonjour,

Merci pour ces remontés d'infos. C'est toujours mieux d'être au courant des choses. ^^

Je partage les opinions comme quoi, négocier avec un système sous l'emprise du capitalisme et ses différents représentants, pour obtenir des concessions sur le fait de pouvoir organiser des fêtes gratuites (sous donations) qui sont contre le capitalisme dans leur fonctionnement et dans leurs convictions, ne peut mener que dans un mur qui sent la saisie, la balle caoutchouc et le gaz lacrymogène.

Les fêtes électroniques légales existent déjà, on peut prendre l'exemple breton d'astropolis. Elles sont bien encadrées, respectueuses (dans une certaine mesure) des lois qui gèrent l'organisation d'évènementiels, et elles ont lieu, sans saisies, sans intervention musclée des forces de l'ordre, etc. De tels évènements ont un coût qui est supporté par le public, notamment par l'intermédiaire du prix d'entrée. Et l'état prend, bien évidemment, sa part au passage, sous de multiples formes (SACEM par exemple, mais pas que). Le capital est donc content car l'argent rentre dans les caisses/poches.

Le problème des free parties c'est qu'elles sont gratuites et que, dans la plupart des cas, les organisateurs n'ont que peu de moyens. Ils ne sont pas en mesure de supporter les mêmes coûts que les organisateurs d'évènements légaux comme astropolis par exemple, puisqu'il n'y a pas de prix d'entrée.

Les free sont ouvertes à tous sans discrimination, et peuvent accueillir n'importe quelle personne qui souhaite venir faire la fête, même si tu as 0 € en poche tu as le droit de venir t'amuser, partager, danser, etc.... La seule contre-partie qui est demandée de façon tacite et sans personne pour la contrôler (si ce n'est l'ensemble de la communauté présente), c'est l'autonomie et le respect. Chacun doit se prendre en charge, être autonome dans la mesure du possible, et faire preuve de respect (de soi, des autres, du lieu, du matériel, etc...)

C'est une formidable marque de confiance et de respect qui est donnée à chacun et dont peu ont conscience : chacun est valorisé et respecté dans sa condition d'être humain responsable, sans discrimination. Des chefs d'entreprises, côtoient, dansent et partagent avec des SDF. des riches avec des pauvres, des hommes avec des femmes, des vieux avec des jeunes, des jaunes avec des blacks, des intellos avec des simples d'esprit, etc... C'est encore un des rares lieux où puisse se produire ce genre de mélange, et tout se fait autour de la fête.
Et c'est cela qui est recherché par les participants et les organisateurs, car dans leurs vie de tous les jours, ils sont remis sans cesse dans leur petite case (femme mère vieille riche retraitée / homme célibataire jeune sans emploi pauvre / etc...), et jugés par tous les autres pour cette case qu'ils occupent.

Je pense qu'il ne faut pas se leurrer et croire que les choses changeront (en mieux) en tentant de négocier (déjà parce que ce n'est pas négociable à mon sens) avec ceux qui ont les pleins pouvoirs (législatifs, exécutif, judiciaire) qui sont eux même sous le contrôle du pouvoir du capital.

Maintenant, je respecte celles et ceux qui tentent d'entreprendre des négociations et espèrent faire changer les choses dans le bon sens, mais je pense que toute cette énergie gaspillée depuis des années devrait être employée à servir une (des) cause(s) bien plus radicale(s).
Cela me fait penser à l'analogie avec les syndicats, qui sont une pure invention du capital et du patronat contrairement à ce que l'on pourrait penser. Un groupe autoproclamé ou élu, pour, soi-disant, négocier dans le sens des intérêts de ceux qu'ils représentent, mais qui, au final, desservent la cause qu’ils sont censés défendre. C'est mathématique. De multiples exemples tentent de nous ouvrir les yeux tous les jours. Mais...

   0 

We make a living by what we get, we make a life by what we give
Hey you! don't tell me there's no hope at all. Together we stand, divided we fall! (Pink Floyd)
http://www.mixcloud.com/fishcatbzh/
http://www.lastfm.fr/music/FISHCAT/+albums

#58 05-02-14 16:25:28

yeched' mat
Sound System
Inscription : 29-12-11
Messages : 115
Implication :   

Re : Manifeste contre la répression des amateurs de Techno

je me vois pas du tous aller dans ses reunions et encore moins discuter avec ce genre de personnes mais se sera saisie automatique si il y'a aucune discution, donc la fin..non?

   0 

#59 05-02-14 17:37:15

tipierr
Ripeur / Uploadeur
Inscription : 31-01-12
Messages : 380
Implication :   24 

Re : Manifeste contre la répression des amateurs de Techno

A propos du documentaire sur la psychiatrie posté plus haut: bien que je sois d'accord sur beaucoup de points soulevés je tiens à préciser que le CCHR est une émanation de l'église de scientologie. Je pense que c'était important à préciser.

Dernière modification par tipierr (05-02-14 17:38:05)

   0 

#60 05-02-14 17:55:02

Fishcat
Bass skwatteur
Lieu : Now'Here
Inscription : 15-11-13
Messages : 215
Implication :   
Site Web

Re : Manifeste contre la répression des amateurs de Techno

tipierr
je tiens à préciser que le CCHR est une émanation de l'église de scientologie.



Tu peux développer stp, ça m'intéresse. sauf si ça met ta vie en jeu bien sûr. big_smile

   0 

We make a living by what we get, we make a life by what we give
Hey you! don't tell me there's no hope at all. Together we stand, divided we fall! (Pink Floyd)
http://www.mixcloud.com/fishcatbzh/
http://www.lastfm.fr/music/FISHCAT/+albums

Pied de page des forums

BE 3.0 brought to you by : FluxBB