• Portail
  • |
  • Forum
  • » Le Bar
  • » A Nantes les fafs rodent

#1 11-04-16 15:48:16

Gwenvael
Sound System
Lieu : BZH
Inscription : 07-10-15
Messages : 98
Implication :   
Site Web

A Nantes les fafs rodent

"#NantesestAntifa Les fafs nantais : entre lâcheté et grosse raclée.

Depuis le début de la mobilisation contre la loi Travail et son monde, et comme dans leurs habitudes, les fascistes nantais pointe le bout de leurs gants coqués.
On a ainsi pu en apercevoir dans nos rues le 17 et 31 mars et hier, le samedi 9 avril.

Le 17 mars, bien cachés dans une petite rue, ils ont laissé passer l'ensemble du cortège, patiemment. Une fois avoir jugé les forces en présence rééquilibrées, c'est à dire eux à 12 et quelques manifestant-e-s isolé-e-s, ils sont passés à l'action. Et quelle action ! Ils tentent alors de s'en prendre à un camarade ayant un drapeau de la CNT. Celui-ci, surpris, évite quelques coups et se retourne. Les quelques manifestant-e-s sur place réagissent très vite et font face aux nazillons. Ceux-ci, sans demander leur reste, détalent. Nous leurs reconnaîtrons cela, ils ont des aptitudes pour le sprint.

Certain-e-s d'entre nous ont également pu les apercevoir le 31 mars, mais la foule devait être trop nombreuse et déterminée pour qu'ils osent tenter quoi que ce soit.

Hier, samedi 9 avril, ils sont apparus à nouveau, dans un premier temps près du Carré Feydeau puis, plus tard, dans le quartier Bouffay. Ils ont ainsi agressé plusieurs manifestant-e-s isolé-e-s en jetant des projectiles. La confusion passée, de nombreuses personnes ont fermement repoussé les fascistes. Ceux-ci se sont alors réfugiés derrière la ligne formée par les flics présents.
Plus tard, en fin de manifestation, vers l'arrêt Duchesse Anne, ils ont tenté une nouvelle approche, avec toujours les mêmes méthodes : s'en prendre à des cibles faciles, isolées, quelques manifestant-e-s encore cagoulé-e-s. Mais là, la réaction fut plus rapide et nettement plus déterminée. Après quelques invectives, deux bouteilles et un pavé plus tard, la vingtaine de fascistes n'ose toujours pas passer à l'action et est tenue à distance, malgré leur supériorité numérique. Trois minutes d'éducation populaire plus tard sur les idéologies racistes et politiques des agresseurs, une cinquantaine de manifestant-e-s, encore présents aux alentours de l'arrêt de tram, ont chargé de très belle manière, rappelant aux bolosses royalistes, identitaires et autres réacs une de leurs meilleures qualités : la course de fond. Ils sont poursuivis à travers tout le quartier Bouffay, plusieurs auront très mal. Certains nazillons, que l'on peut voir sur les photos, faisaient nettement moins les malins que lors de la prise ces clichés. Un petit groupe se réfugie dans la crêperie Sainte-Croix – déjà connue pour avoir refuser de servir une femme voilée l'été dernier – et a patiemment attendu l'intervention de leurs collègues de la BAC. Tout ceci explique peut être l'état des vitrines de la crêperie. Pendant une demie heure, le groupe qui a repoussé l'extrême-droite, constitué en grande majorité de jeunes de quartiers populaires, fera le tour du quartier au pas de course en criant « on nique les fachos », et ne se dispersera qu'après des charge policières. On ne peut que saluer et admirer la conscience antifasciste qui est en train de naître chez eux. Bravo !



Nous connaissons la plupart des fafs présents hier, ce sont les mêmes que nous retrouvons régulièrement à tenter des coups d'éclats à Nantes, comme attaquer des squats avec des cocktails molotovs. Leur seul moyen d'exister est de passer par des actions "organisées" et d'une lâcheté qui ne peut que les caractériser.
Nous ne pouvons, comme lors de chacune de leurs sorties, que constater la facilité de déplacement dont ils jouissent et le manque total de répression à leur égard. Que cela ne trompe plus personne. Ils sont dans le même camp que ceux qui nous mutilent, qui nous enferment, qui nous répriment continuellement. La police couvre les fascistes et les laissent traverser leurs lignes.
Hier, nous avons fait la démonstration de la seule réponse à apporter : une réponse massive, populaire et déterminée. La rue est et restera nôtre. Nantes est antifasciste."

J'ai retiré les photos , vu que certains sont à visage découvert ,malgrés qu'il soit important de bien connaitre leurs visages, je ne connais pas trop la politique du forum à ce sujet (publier des visages découverts ) , donc dans le doute... Elle sont visible en allant sur le lien de la source.

Source: Action Antifasciste Nantes

Dernière modification par Gwenvael (11-04-16 15:55:26)

   0 

Module de réponse Facebook
Nous vous conseillons vivement d'utiliser un compte au contenu non sensible. Le forum ne saurait être tenu responsable de la sécurité de vos données lors de l'utilisation de ce module.

Pour rejoindre la communauté dans un environnement sécurisé et profiter des nombreux autres avantages, Inscrivez vous et participer via le forum.

#2 11-04-16 20:11:22

Exofog
Bass Addict
Inscription : 31-01-16
Messages : 345

Re : A Nantes les fafs rodent

Ils sont beaux ^^
Ça transpire l'intelligence, le savoir vivre. ....bref, magnifique.
Merci pour l'information!

   0 

Quand on naît con...
On est con ...

#3 12-04-16 18:17:12

Gwenvael
Sound System
Lieu : BZH
Inscription : 07-10-15
Messages : 98
Implication :   
Site Web

Re : A Nantes les fafs rodent

et maintenant ils font des réclamations auprès du réseau social pour réclamer la suppression des images^^
Déjà une ou on en vois un faire un salut nazi à disparue

   0 

#4 13-04-16 10:40:11

lapin
Administrateur
Inscription : 11-07-11
Messages : 13 064
Implication :   77 

Re : A Nantes les fafs rodent

Nous n'avons pas de politique particulière sur le sujet, on laisse à l'auteur du post l'évaluation de la pertinence des informations qu'il partage. Par contre c'est sur qu'une fois les images hébergés chez nous, c'est pas la même politique de retrait que sur FB ^^

   0 

#5 26-08-16 23:46:11

Tostravelerbzh
Je viens d'arriver, je paye ma tournée !!
Inscription : 26-08-16
Messages : 3
Site Web

Re : A Nantes les fafs rodent

Un groupe se nomment ADSAV ,ils représentent l'extrême droite bretonne. Ceux à qui le moustachu de 39-45 avais promis de rendre autonome la Bretagne si l'Allemagne gagnais la guerre et si collaborais. Il viennent partout . Manif, teuf concert exercer leur propagande

   0 

Pied de page des forums

BE 3.0 brought to you by : FluxBB

Legal & DMCA