#1 02-01-20 10:44:15

lapin
Administrateur
Inscription : 11-07-11
Messages : 13 158
Implication :   77 

SA Free System - Tekmanta : Des centaines de teufeurs réunis

SA Free System - Tekmanta : Des centaines de teufeurs réunis dans l'ancienne usine Alizol, à Ouzouer-sur-Trézée



Organisée dans la plus grande discrétion, une free party s'est tenue pour le réveillon dans l'ancienne usine Alizol, située à Ouzouer-sur-Trézée.

Alors que près de 4.000 free parties, rassemblements de fêtards non réglementés, ni déclarés, dont le lieu est tenu secret jusqu'au commencement de la fête, se déroulent chaque année en France, l'une d'entre elles a été organisée dans le sud du Loiret, plus précisément dans le Giennois, à l'occasion du réveillon.

"À 1 heure du matin", des voitures et fourgons en enfilade ont afflué sur la commune. "Ils se sont stationnés jusque dans le bourg, avant que tous ne rentrent sur le site de l'ancienne usine Alizol", situé route de Venon, à Ouzouer-sur-Trézée, précise Didier, riverain habitant à deux pas de l'entrée du site industriel fermé depuis 2003.

free-party-dans-l-ancienne-usine-alizol-a-ouzouer-sur-trezee_4599681.jpg


Un lieu bien connu des fêtards qui avait déjà été le théâtre d'une free party, mise sur pied le 1er janvier 2017 et à laquelle près de 2.000 teufeurs avaient participé.

Cette fois, au plus fort de la soirée, l'usine désaffectée a été investie par "200 à 300 jeunes, originaires du Loiret, de l'Yonne mais aussi de toute l'Île-de-France", d'après des proches des organisateurs.
Des dizaines de fêtards encore sur place en fin de matinée

Plusieurs dizaines d'entre eux étaient encore sur place, ce mercredi 1er janvier, en fin de matinée, réunis au son de la musique électronique. "C'est l'occasion de se retrouver et de fêter la nouvelle année", souligne Clément, venu avec des copains de Nemours (Seine-et-Marne).

52b115ffd2f4.jpg



Le rassemblement a regroupé "des potes de teufs, présents pour le son, et les amis des amis, invités et prévenus par messages" par les organisateurs.
Des nuisances sonores pour le voisinage

Conscient de l'illégalité de la chose, Clément aimerait que ces rassemblements soient "tolérés ou plutôt dépénalisés". Pour le jeune homme âgé de 21 ans, les fêtards "ne font de mal à personne et essaient au maximum de ne pas déranger", en prenant possession de lieux, implantés "à l'écart des zones d'habitations". Ce dernier prévoyait de quitter le site en début d'après-midi, ce mercredi.

free-party-dans-l-ancienne-usine-alizol-a-ouzouer-sur-trezee_4599679.jpg


Pour autant, la réunion a causé quelques désagréments au voisinage, installé à proximité de l'ancienne usine et incommodé par la musique tout au long de la nuit. "On a fêté le Nouvel An avec des amis. Une fois couchés, avec la musique, c'est sûr, on dort mal. Mais surtout, se retrouver pour faire la fête, ici, sur un site squatté, désaffecté et non sécurisé, est dangereux pour ces jeunes", regrette l'administré.
Des contrôles routiers effectués par les gendarmes

Selon la gendarmerie du Loiret, "des contrôles routiers (alcoolémie et stupéfiants) ont été mis en place par les forces de l'ordre aux abords du site". Un "dispositif habituel" en marge de l'organisation d'une free party, pour s’assurer que tout le monde reprenne la route dans de bonnes conditions.



Source : LaRep.fr

   0 


Module de réponse Facebook
Nous vous conseillons vivement d'utiliser un compte au contenu non sensible. Le forum ne saurait être tenu responsable de la sécurité de vos données lors de l'utilisation de ce module.

Pour rejoindre la communauté dans un environnement sécurisé et profiter des nombreux autres avantages, Inscrivez vous et participer via le forum.

Pied de page des forums

BE 3.0 brought to you by : FluxBB

Legal & DMCA