#1 25-07-11 19:52:18

lapin
Administrateur
Inscription : 11-07-11
Messages : 12 882
Implication :   76 

Débats numéro 1 : Que pensez vous des multisons légales ?

41217954rf190110jpg.jpg




Bonjour à tous


Suite au débat lancé sur le poste de la multisons de la Sarthe, l'équipe de Bass expression soumet son premier débat.



Que pensez-vous des multisons légales ?





Comme vous le savez déjà les multisons ont maintenant été mis en place depuis quelques années en Bretagne et dans les pays de la Loire.


Certaines sont devenues incontournables, d'autres quand à elles peinent à trouver leur stabilité.


Y'a t'il trop de multisons légales ?

La répression est-elle plus forte dans ces régions depuis la mise en place de ces évènements légaux ?

Les multisons ont-elles permis un début de compréhension de la part des élus locaux vis à vis du mouvement techno ?

La présence obligatoire même en nombre restreint des forces de l'ordre, influence t elle l’attrait des multisons ?

....

N'hésitez pas à partager votre avis de manière constructive et respectueuse si possible.


895318flymul12.jpg

   0 


Module de réponse Facebook
Nous vous conseillons vivement d'utiliser un compte au contenu non sensible. Le forum ne saurait être tenu responsable de la sécurité de vos données lors de l'utilisation de ce module.

Pour rejoindre la communauté dans un environnement sécurisé et profiter des nombreux autres avantages, Inscrivez vous et participer via le forum.

#2 16-12-11 23:53:52

mixtouille
Je viens d'arriver, je paye ma tournée !!
Inscription : 16-12-11
Messages : 4
Implication :   

Re : Débats numéro 1 : Que pensez vous des multisons légales ?

les multisons drole d expression pour décrire un tekos légal mais pourqoi pas je pense qu il faut de tout pour plaire a tous public moi j étais undergrund free party a mort j avais 20 ans j en ai 10 de plus et j aime bien arriver dans une soirée ou le son est bien réglé ou les artistes sont fiables ( pour nos cerveau humains) et qu en plus la soirée ne se transforme pas en salon de la dope bref les artists sont reconnus et les acteurs qui sont en face c a dire nous on peut en profiter sans se faire emmerder soit c payant mais qd tu vas au cinoche tu paye quand tu vas en discotheque tu payes  enfin quand tu consomme tu payes oui tu sais de qoi je parle voila c est ma version  a chaud

   0 

#3 17-12-11 10:07:15

lapin
Administrateur
Inscription : 11-07-11
Messages : 12 882
Implication :   76 

Re : Débats numéro 1 : Que pensez vous des multisons légales ?

Tu es loin d'avoir tord ...

Mais je ne suis pas sûr qu'il y ait plus d'artistes de talents aux multisons qu'aux Tekos non autorisés.
Quand au fait de payer pour une presta nombre de personne rechignent à sortir quelques euros pour une soirée et ça sans réelle motivation donc oui ça a toujours été plus ou moins n'importe quoi.

Pour ma part je n'ai jamais été en multisons légales donc je ne peux pas être trop objectif dans ce débat, mais je regrette que chaque tekos ou multisons illégaux auquel j'ai pu aller se soit terminé en poubelle géante et en paradis des paradis artificiels.

Je comprends la volonté des artistes de vouloir prendre le chemin de la légalité après les saisies massives qui ont eu lieux à différentes reprises.
Après je pense honnêtement que tant que le mouvement sera criminalisé comme il est ce sera un mauvais choix stratégique de se rendre dans ces évènements légaux ..

A vous les studios smile

   0 

#4 18-12-11 18:15:10

Nevrakse
Moderateur
Lieu : Basse normandie
Inscription : 16-10-11
Messages : 4 050
Implication :   28 
Site Web

Re : Débats numéro 1 : Que pensez vous des multisons légales ?

lapin

Les multisons ont elle permit un début de compréhension de la part des élues locaux vis a vis du mouvement techno ?



Ahah,je pense pas du tout que c'est un début de compréhension,mais plus une facon de se décharger des tekos....on vous offre des évenement légaux et autorisé a echelle humaine (2 a 5000 personnes) et si y'a tekos,on vous casse....Pour moi c'est juste pour éviter les tekos a 50.000 personnes.

Le multi bas-normands a été annulé quelques jours avant car la préfecture a décidé que le terrain n'était pas apte a accueillir un tel évènement(terrain qui était apte pendant 6 mois)...Du coup muti annulé,les sons s'organisent et décident de se réunir et d'organiser une big chouille...et hop,arrété préfectorale...toutes les teufs de ce soir la seront victimes d'une saisie automatique...Du coup ni multi,ni teuf,soirée sur la plage a boire une canette....Mauvaise fois.....

   0 

#5 18-12-11 19:25:22

mayaBZH
Membre +
Inscription : 14-07-11
Messages : 640
Implication :   

Re : Débats numéro 1 : Que pensez vous des multisons légales ?

oui je suis d'accord avec Nevrakse!
D'abords la Bretagne a autorisé les tekos, puis ils ont été dépassés (Scaer, Kernoêt, ou Trémuson en 2007
{photo ci-dessous}, j'me souviens que c'était un sacré merdier pour accéder au site, des bouchons dès le jeudi...
tout s'était très bien passé avec + de 40 000 personnes!!...
mais ce teckos avait couté cher à la ville de St Brieuc, trop cher!!)
Et pour éviter aussi de se retrouver avec des tekos de ouf en marge des festivals comme les Vieilles Charrues ou les Trans'Musicales par exemple, dont les Off rassemblaient de + en + de monde d'années en années aux mêmes endroits... Le petit bled de Carhaix était systématiquement dévasté une fois par an! 

?di=TPPE



Au niveau de la région, ils se sont peut-être dit "on partage la merde"? (ou"on divise pour mieux régner?"-pardon, pour mieux "gérer?"... wink
Et puis il fallait trouver un autre nom que Teknival puisqu'ils ne voulaient plus autoriser de tekos...
J'crois que c'est en parti pour ça que le Multison est né!

Résultat chaque département de Bzh, -et le 44 aussi-,  accueille un multison 1 fois par an!
Perso, je trouve que c'est pas plus mal, ça fait moins de monde qu'en tekos, et plus de soirées...
09

Après pour les autres régions, j'imagine que la Bretagne n'est pas une référence au niveau des préfectures... C'est + facile pour eux de faire des arrêtés pour interdire toute teuf...

Espérons que ça évolue en 2012...




______________________________________________________________________________________________________


'viens de trouver un article du télégramme du 3 janvier 2010 à ce sujet:

?di=94QU




Multisons. «Nous arrivons au stade de la maturité»

2009 a été la véritable année de lancement des multisons bretons, avec quatre rassemblements. Jean-Habib Mimassi, coordinateur régional de l'association Techno-Tonomy, en dresse le bilan.

Quatre multisons bretons, un par département, pour autant de «succès»: c'est ainsi que Jean-Habib Mimassi, coordinateur régional de l'association Techno-Tonomy, résume 2009 pour son mouvement musical. Une année pleine, contrairement à 2008 où la rave morbihannaise n'avait pu se tenir. Celui qui fait office de médiateur entre les sound-systems organisateurs et les autorités annonce entre 3.000 et 5.000teufeurs en cumulé sur chaque week-end. Voilà pour la fréquentation lors de cette deuxième saison d'existence des multisons, imaginés pour diviser les gros événements afin de créer des teknivals à taille humaine. Alors, «ils redeviennent des fêtes plutôt qu'un problème de société». Avec, en toile de fond, cette idée lancinante:que la mouvance techno «fasse partie du paysage culturel» et ne souffre plus des on-dit. Ceux qui ont plus ou moins ralenti les préparatifs du «Tekno Summer Camp» de La Chapelle-Neuve(22), fin août.


Reçu place Beauvau

À sa demande, Jean-HabibMimassi a été reçu, il y a quelques semaines de cela, par un membre du cabinet de BriceHortefeux, place Beauvau. Moment choisi par Techno-Tonomy pour pointer du doigt cette «présence policière» jugée toujours trop importante à son goût autour des rassemblements. «Mais comme les préfectures, donc le ministère de l'Intérieur, s'impliquent comme co-organisateurs, ils ne peuvent pas se permettre d'avoir le moindre problème». Alors, Jean-Habib Mimassi, «Rabin» dans le milieu, et les siens tentent actuellement de se rapprocher de la Direction régionale des affaires culturelles(Drac), dont les teufeurs aimeraient dépendre maintenant. Pour recevoir un appui financier, sous forme de subvention.


La mort de l'esprit originel des free parties?

Cette forme de structuration provoque quelques grincements de dents chez certains puristes regrettant l'esprit libertaire des free parties du début, apparues en France dans les années 1990. Jean-Habib Mimassi a sa réponse, la seconde possibilité qu'il développe: «Soit tu refuses totalement l'accompagnement et tu restes sur un côté très underground, mais la loi est alors contre toi, avec le risque d'être considéré comme coupable en cas de pépin. Soit tu joues le jeu, tout en ne laissant pas l'État tout faire à ta place. Il faut continuer ce chemin vers l'autonomie. Car nous arrivons au stade de la maturité». Ainsi, cette année, durant laquelle les multisons devraient être programmés entre la mi-avril et la fin du mois de septembre, Techno-Tonomy prévoit de mettre à disposition des sound-systems des toilettes sèches, transportables via camion, en plus du matériel déjà prêté (groupe électrogène notamment). Et l'association lance cet appel: «Recherche terrains d'une superficie de cinq à dix hectares, de préférence plats, avec accès carrossable et éloignés des habitations». Site internet www.technotonomy.org

Aurélien Douillard
Tags : Culture Musique Multisons Techno Bilan Prospectives

source


   0 

#6 20-12-11 23:28:01

lapin
Administrateur
Inscription : 11-07-11
Messages : 12 882
Implication :   76 

Re : Débats numéro 1 : Que pensez vous des multisons légales ?

Nevrakse
lapin

Les multisons ont elle permit un début de compréhension de la part des élus locaux vis a vis du mouvement techno ?



Ahah,je pense pas du tout que c'est un début de compréhension, mais plus une façon de se décharger des tekos.... on vous offre des événements légaux et autorisé à échelle humaine (2 à 5000 personnes) et si y'a tekos, on vous casse... Pour moi c'est juste pour éviter les tekos à 50.000 personnes.

Le multi bas-normands a été annulé quelques jours avant car la préfecture a décidé que le terrain n'était pas apte a accueillir un tel évènement (terrain qui était apte pendant 6 mois)... Du coup muti annulé, les sons s'organisent et décident de se réunir et d'organiser une big chouille... et hop, arrété préfectorale... toutes les teufs de ce soir là seront victimes d'une saisie automatique...Du coup ni multi, ni teuf, soirée sur la plage a boire une canette....Mauvaise fois.....



C'est tout de même dommage autant d’acharnement. Ça aurait pu parfaitement servir de moye de discutions à l’échelle des régions. Mais il est clair que le manque d'ouverture d'esprit du côté des préfectures pénalise d'emblée les possibles tractations.

En tout cas c'est sympa de voir qu'en basse Normandie aussi certains ont eu la motiv de monter un dossier...

mayaBZH
oui je suis d'accord avec Nevrakse!
D'abords la Bretagne a autorisé les tekos, puis ils ont été dépassés (Scaer, Kernoêt, ou Trémuson en 2007
{photo ci-dessous}, j'me souviens que c'était un sacré merdier pour accéder au site, des bouchons dès le jeudi...
tout s'était très bien passé avec + de 40 000 personnes!!...
mais ce teckos avait couté cher à la ville de St Brieuc, trop cher!!)
Et pour éviter aussi de se retrouver avec des tekos de ouf en marge des festivals comme les Vieilles Charrues ou les Trans'Musicales par exemple, dont les Off rassemblaient de + en + de monde d'années en années aux mêmes endroits... Le petit bled de Carhaix était systématiquement dévasté une fois par an! 

http://www.ultim-image.eu/?di=TPPE



Au niveau de la région, ils se sont peut-être dit "on partage la merde"? (ou"on divise pour mieux régner?"-pardon, pour mieux "gérer?"... wink
Et puis il fallait trouver un autre nom que Teknival puisqu'ils ne voulaient plus autoriser de tekos...
J'crois que c'est en parti pour ça que le Multison est né!

Résultat chaque département de Bzh, -et le 44 aussi-,  accueille un multison 1 fois par an!
Perso, je trouve que c'est pas plus mal, ça fait moins de monde qu'en tekos, et plus de soirées...
09

Après pour les autres régions, j'imagine que la Bretagne n'est pas une référence au niveau des préfectures... C'est + facile pour eux de faire des arrêtés pour interdire toute teuf...

Espérons que ça évolue en 2012...



Merci pour toutes ces précisions !! Après je comprends que le bordel suscité par ces dates, limite rituelles, ayant lieu en plus au même endroit saoule un peu les locaux surtout que comme toujours les dégradations sont importantes.

Mais proposer des évènements sans nul autre but que se "partager la merde" est tout de même abusé.

Après la Bretagne est tout de même la première région à avoir travaillé sérieusement sur le sujet des teufs et avoir proposé une autre solution que la répression.

De plus avec un peu de subventions des multisons, cela permettrait sûrement une diminution des coûts sur le facture finale pour les collectivités locales...

   0 

#7 21-12-11 10:47:04

Milla
Compte mis en Parking
Inscription : 06-12-11
Messages : 21
Implication :   

Re : Débats numéro 1 : Que pensez vous des multisons légales ?

Je vais en teuf depuis maintenant qques années, et même si je n’ai pas vécu la teuf comme il y a 20ans (je l’regrette bien d’ailleurs) on ne peut pas nier que ca ne va pas en s’arrangeant !
Il ne faut pas oublier que la ZAT est le mot d’ordre de toute teuf et tekos qui s’respecte et qu’aujourd’hui une multison légale ca enlève ce côté d’autonomie qui donne aussi au mouvement son mérite. Légale veut dire encadrée par une autorité extérieure au tekos : ce qui est tout à fait le contraire de la ZAT.
De là, je pense qu’effectivement la présence obligatoire des forces de l’ordre influence l’attrait des multisons, parce que ce qu’on veut c’est justement pouvoir s’organiser comme on le souhaite, faire la fête selon nos termes, et ne pas avoir à subir des contraintes extérieurs au mouvement, ni être sous le couperet d'une saisie.

Tout comme Nevrakse, je ne pense pas que les multisons ont changé quoique ce soit à la compréhension des préfectures etc. Le fait de faire des multisons légales ne changent rien au fait que de toutes façons, la teuf et tout ce qui va avec n’est pas bienvenue dans la société d’aujourd’hui. Il y a 20 ans, les mentalités étaient encore différentes, et on vivait la tekno plus librement. Aujourd’hui on voit bien que même si l’Etat s’organise pour nous trouver un terrain… ce n’est pas de gaïté de cœur qu’il le fait et pour preuve : à chaque tekos ces dernières années, il y a tjs des pbs avec l’Etat ou les forces de l’ordre sur place. Soit on déplace le tekos à l’autre bout de la France, soit on fait des arrêtés préfectoraux pour les camtar, soit on saisi et on fait des tests à fond à la fin du tekos… ‘Fin, perso, je ne vois pas où est la véritable compréhension là dedans !

Mais finalement je pense que le problème n’est plus là aujourd’hui, mais il réside dans la véritable motivation des gens qui viennent sur place. Si le mouvement est aussi criminalisé, comme dirait Lapin, c’est parce qu’il a perdu de sa crédibilité au fur et à mesure des années, il faut bien l’avouer. C’est bien beau de vouloir être autonome et responsable, mais encore faut-il que cela soit l’objectif de tout le monde et je pense que ce n’est plus le cas aujourd’hui sinon les organisateurs n’aurait pas besoin de dire à chaque teuf de « respecter le site, les autres… etc » !
Je pense que bon nombre de gens qui viennent en teuf n’y viennent pas seulement (voire plus du tout) pour le son, la liberté d’expression et le partage, mais pour bien d’autres choses et qui finalement ternissent l’image du mouvement. M’enfin ce n’est plus le sujet du post, mais pour dire que cela n’aide pas à ce que l’on nous fasse confiance et que ca explique, en partie, le fossé qui se creuse entre le mouvement et l’Etat.

   0 

#8 21-12-11 22:01:03

kaou
Graphiste
Lieu : en vadrouille
Inscription : 14-07-11
Messages : 1 297
Implication :   14 
Site Web

Re : Débats numéro 1 : Que pensez vous des multisons légales ?

J'ai toujours cru que les tekos servaient surtout à se faire connaître d'un plus large public et se faire entendre en faisant beaucoup de bruit techno



Y'a til trop de multisons légales ?



Pour les multis, je pensais que par un souci "de mieux faire passer la pilule" les orgas avaient juste essayer de monter des infrastructures plus petites qu'un tekos pour éviter les problèmes et pouvoir mieux gérer tout débordement (propre à tout festival: rock, reggae, rap et j'en passe mais bon ça c'est un autre sujet)

J'ai toujours vu ça d'un bon œil, j'ai le net que depuis peu et j'ai beaucoup fonctionné par le bouche à oreille, les k7 / CD et les flys pour découvrir des sons, et les tekos / multi ça m'a permis de découvrir ou de revoir des sounds systems que je n'avais pas l'habitude de voir ou d'écouter.

Je considérais toujours ça un peu comme une vitrine pour les sounds, surtout les petits sounds, pour qu'ils puissent se faire connaître.


Après je suis pas trop "c'était mieux avant" et "avant il y avait l'esprit", parce que franchement ça fait 15 ans que je l'entends en teuf ^^. Et j'me rappelle de grosses teufs bien mythiques, elles ne rassemblaient pas tant que ça de monde, environ 1 ou 2 milliers, alors que les tekos en ramenaient 40 / 50 milles.

Du coup c'est + compliqué de trouver des passionnés qui ne gâcheront pas l'image des teufs quand tu as la moitié qui est venue "pour voir" , "pour tester" ou tout simplement pour "s'fonzdé". Heureusement il y aura toujours des passionnés à participer encore à ce genre de manifestation.



Les multisons ont elle permit un début de compréhension de la part des élus locaux vis a vis du mouvement techno ?



Nevraksé a répondu à la question pour ce qui est de la Basse Normandie... J'ai pas l'impression qu'il y ait une envie de comprendre de la part des élus, l'image est là et pour un bon bout de temps, quand je vois les vieilles vidéos postées sur BE, les problèmes sont les mêmes, l'avis des politiques est le même, avec les mêmes arguments et ça depuis le début.



La présence obligatoire même en nombre restreint des forces de l'ordre, influence t elle l’attrait des multisons ?



Moi perso, ça me rebute mais c'est le jeu ma pauvre lucette.



Ma conclusion à tout ça, l'état nous flique et hélas pour ce genre d'évènements, c'est pas près de changer, dès que tu dépasses 1000 / 1500 personnes ça devient vite ingérable, même avec toutes la bonne volonté du monde (c'est toujours contradictoire de surveiller tout le monde en les responsabilisant dans un lieu dit de "liberté").

Pour ma part j'ai fait mon choix, je privilégie les petites free (quasi tout les we en Bretagne), où la convivialité et le bon son sont souvent au rdv, sans parler de cette vision d'autonomie dont tu parles Milla (merci à eux).

Quand au dispositif de la police mis autour de petites soirées ils se résument souvent au même dispositif mis en place en périphéries de boites de nuits ( et j'ai beaucoup d'exemples en tête...)

   0 

#9 22-12-11 11:08:21

Nevrakse
Moderateur
Lieu : Basse normandie
Inscription : 16-10-11
Messages : 4 050
Implication :   28 
Site Web

Re : Débats numéro 1 : Que pensez vous des multisons légales ?

La teuf deviendra ce que l'on en fera...... smile

   0 

#10 16-02-12 21:17:57

WaWaN
Ti Punch
Lieu : 14 ouistribe city
Inscription : 07-02-12
Messages : 1 399
Implication :   23 

Re : Débats numéro 1 : Que pensez vous des multisons légales ?

Milla

Mais finalement je pense que le problème n’est plus là aujourd’hui, mais il réside dans la véritable motivation des gens qui viennent sur place. Si le mouvement est aussi criminalisé, comme dirait Lapin, c’est parce qu’il a perdu de sa crédibilité au fur et à mesure des années, il faut bien l’avouer. C’est bien beau de vouloir être autonome et responsable, mais encore faut-il que cela soit l’objectif de tout le monde et je pense que ce n’est plus le cas aujourd’hui sinon les organisateurs n’aurait pas besoin de dire à chaque teuf de « respecter le site, les autres… etc » !
Je pense que bon nombre de gens qui viennent en teuf n’y viennent pas seulement (voire plus du tout) pour le son, la liberté d’expression et le partage, mais pour bien d’autres choses et qui finalement ternissent l’image du mouvement. M’enfin ce n’est plus le sujet du post, mais pour dire que cela n’aide pas à ce que l’on nous fasse confiance et que ca explique, en partie, le fossé qui se creuse entre le mouvement et l’Etat.



Tu traduis très bien ce que je pense depuis des années. Les organisateurs auront beau faire de leur mieux (et je respecte totalement ce qu'ils essayent de faire et je pense qu'ils ont raison de le faire), le probleme vient des participants.


Nevrakse

Le multi bas-normands a été annulé quelques jours avant car la préfecture a décidé que le terrain n'était pas apte a accueillir un tel évènement(terrain qui était apte pendant 6 mois)...Du coup muti annulé,les sons s'organisent et décident de se réunir et d'organiser une big chouille...et hop,arrété préfectorale...toutes les teufs de ce soir la seront victimes d'une saisie automatique...Du coup ni multi,ni teuf,soirée sur la plage a boire une canette....Mauvaise fois.....



J'avais rencontré le prefet en 2006, on avait insisté sur les soirées à moins de 500 personnes, dans des champs avec autorisation ou dans des salles des fêtes, tout ce qu'il nous a répondu c'est : "soyez déjà content d'avoir nordik impact".
Su___________per!

   0 

J'ai vu des gens qui me disaient :"continues a faire le con, cest bon d'etre con, cest bon d'etre con..."
Et des fois j'entendais, cest con d'etre bon...

#11 17-02-12 15:47:58

Nevrakse
Moderateur
Lieu : Basse normandie
Inscription : 16-10-11
Messages : 4 050
Implication :   28 
Site Web

Re : Débats numéro 1 : Que pensez vous des multisons légales ?

le nordik,quelle référence,ca en a grave perdu ca aussi ^^

   0 

#12 18-03-12 19:12:25

Nerid
Bass Explorer
Inscription : 18-03-12
Messages : 65
Implication :   

Re : Débats numéro 1 : Que pensez vous des multisons légales ?

Je n'ai personnellement fait qu'un seul multi, c'est celui de riec en juin dernier, et malgré les forces de l'ordres bien présentes, ils n'ont rien empêché, et pour la croix rouge je doit dire qu'un paquet de personnes étaient contentes de les trouver, même pour des broutilles. Et c'est vrai qu'effectivement trop de monde n'était pas pour le son, et qu'en écoutant un peu les gens parler on entendait toujours les mêmes sujets de conversations, presque le concours de celui qui en prenait le plus. Sur le point de la répression dans ces régions je n'en ai pas la moindre idée, je n'habite plus en Bretagne depuis un moment. A mon avis ce n'est pas une mauvaise chose car, les habitant du bled (du moins pour riec s'était le cas) sont venus voir, ils ont bien vu qu'on ne les agressait pas, qu'on était pas méchant et même bien plus poli, souriant et accueillant que bien d'autre jeune pourtant mieux vu dans la société, donc oui, sa a une chance d'aider la société à ce rendre compte qu'on est pas la pour faire n'importe quoi. Et si la société s'en rend compte, il y aura forcément, au bout d'un moment, une remise en question de la part des préfectures afin de nous laisser plus ou moins tranquille. Sauf si sa fait l'effet inverse et qu'il bourre le crâne de tout le monde, mais je préfère être optimiste.

   0 

#13 14-04-12 16:19:36

niouze
Sound System
Inscription : 14-04-12
Messages : 61
Implication :   

Re : Débats numéro 1 : Que pensez vous des multisons légales ?

les gens font bien ce qu'il veulent ;apres moi ce qui m'enerve au contraire de certain dire ici c'est plus que justement les orga de ce type d'evenement (encore plus pour les sarkoval, encore plus cette année ) s'erigent en porte parole de ce mouvement
sauf que désoler mais en aucun cas il ne me represente !!!

   0 

#14 14-04-12 20:19:54

Gu1ll2um3
Compte mis en Parking
Inscription : 09-02-12
Messages : 63
Implication :   

Re : Débats numéro 1 : Que pensez vous des multisons légales ?

niouze
les gens font bien ce qu'il veulent ;apres moi ce qui m'enerve au contraire de certain dire ici c'est plus que justement les orga de ce type d'evenement (encore plus pour les sarkoval, encore plus cette année ) s'erigent en porte parole de ce mouvement
sauf que désoler mais en aucun cas il ne me represente !!!



+1 et meme plus wink et sans dire que comme y appelent ca! teknival ou pseudo free alors on passe pour des c*ns auprès de la marée-chaussée (du moins maintenant les bleus sont persuadés que on va les écouter... sans meme tenter notre chance)

alors donc oui y font se qu'y veulent... évidemment wink mais si ca pouvait ne pas trop "nous" retomber dessus leurs p'tits plaisirs et autres! cela serait quand meme aussi bien? reste que la on peut toujours râver... a défaut peut-etre d'aller bruler un cierge

   0 

#15 16-07-12 10:42:25

mcboulette
Compte mis en Parking
Inscription : 16-07-12
Messages : 240
Implication :   

Re : Débats numéro 1 : Que pensez vous des multisons légales ?

Y'a t'il trop de multisons légales ?

La répression est-elle plus forte dans ces régions depuis la mise en place de ces évènements légaux ?

Perso je ne pense pas que la repression soit plus forte, elle reste forte à l’identique. C'est d'ailleur dans les régions ou il y a le plus d'activistes donc la ou il y a de teuf qu'il y a le plus de multi-sons (Bretagne, pays de la Loire). Ca a été un debut de réponse aux autorités qui en avait marre de voir des tekos fleurirent un peu partout dans les campagnes. D'ailleurs cette réponse est loin d’être bête car nous (j'implique autant les danseurs que les sons) n'avons pas été capable d'organiser un seul tekos propre et autonome depuis que ceci dépasse les 5 ou 6 milles personnes soit depuis 1997 ou 1998.Depuis tout ce temps  pas un tekos respectueux de la nature et de l'environnement !!!! Le nombres fait que automatiquement l'auto-gestion est périlleuse.

Les multisons ont-elles permis un début de compréhension de la part des élus locaux vis à vis du mouvement techno ?
Non je ne pense pas ou alors de façon ultra-ciblé. Les dispositifs de crise (pompier/gendarme), le manque de concertation elus locaux/préfecture, le manque de temps ( les pref's lâchent l'autorisation 48h avant) entraînant un manque de communication avec les organisateurs font que les élus ont peur. Une peur bien orchestré par l'état qui fait que ces même élus (la plus part du temps manipulé par les forces de l'ordre du canton) repoussent en bloc tout début de concertation. La peur reste une arme politique puissante.

La présence obligatoire même en nombre restreint des forces de l'ordre, influence t elle l’attrait des multisons ?
je ne le pense pas, et si il faut 10 flics à l'entrée pour que l'on est les autorisations bin je suis prêt a faire l'effort, surtout que c'est aussi souvent le cas en free et que la bizarrement ça ne gêne personne.


Je trouve l'idée du Multison excellente, d'ailleur contrairement aux TEKOS les comptes-rendus (même de la préfecture) sont la plus part du temps positifs.  Mais l'état sent bien que si trop de multi s'organisent les préfectures risque de perdre la face. La peur et la répression aveugle reste leurs seul levier.

Dernière modification par mcboulette (16-07-12 10:53:48)

   0 

"La musique commence là ou s'arrête le pouvoir des mots." R.Wagner

Pied de page des forums

BE 3.0 brought to you by : FluxBB

Legal & DMCA