#1 02-01-17 16:03:56

lapin
Administrateur
Inscription : 11-07-11
Messages : 12 848
Implication :   76 

FSS - Trips - Aku : Violences policières pour mettre fin à la teuf

FSS - Trips - Aku : Violences policières pour mettre fin à la teuf
53ce9cb8d6d2.jpg


Une grosse free party était organisée ce week-end en Belgique pour fêter le passage à la nouvelle année. Celle-ci a pris fin dans la nuit de dimanche sur de nombreuses violences envers les raveurs participants. Retour sûr les faits.



Tout commence samedi soir vers Vilvoorde en Belgique. A l'occasion du réveillon de nombreux sound system Belges ont décidé de se réunir pour proposer une grosse free party dans un hangar désaffecté sur une zone appartenant au ministère de la défense et servant jusqu'à récemment de refuge pour les demandeurs d'asile... On retrouve pour l'occasion les Aku - Trips - FSS Planktek - 54 sound autour de deux façades. Alors que tout ce passe sans problème une grande partie de la nuit, sans débordements ni troubles, la police commence à filtrer les entrées aux alentours de 4h du matin. En effet alertés par la présence de nombreux véhicules, la police a très vite été sur place, aux alentours de minuit. Une dizaine de policiers finissent par investir le hangar avec l'intention de faire cesser la fête sur-le-champ. La réaction houleuse du public et les discutions avec les organisateurs amènent à un accord pour mettre fin à la soirée dans les plus brefs délais.


Vers 6 heures les choses dérapent. Alors que les tensions avaient été vives entre raveurs et forces de l'ordre, et que le démontage des façades était en cours suite à l'accord passé plus tôt, il semblerait qu'un coup de matraque sur une participante soit à l'origine des heurts ayant fini par émailler la soirée. Car très vite les coups pleuvent de la part de la police équipée en tenue anti-émeute avec matraques et boucliers. Les policiers n'hésitent pas à employer la force pour tenter de faire évacuer les lieux. Les raveurs ripostent alors avec des jets de bouteilles et autres projectiles.

Les charges sont violentes comme nous le raconte Sébastien, un participant : "Un gentil policier a eu la magnifique idée de matraquer une jeune femme qui certainement devait lui parler d'un peu trop prêt a son gout, la femme s'écroule, son homme voyant cela saute directement sur les policiers, et là c'est le débordement, jets de canettes et autres par les teufeurs et les policiers matraques le maximum de personnes autour d'eux pour pouvoir sortir du hangar, ensuite dehors c'est les CRS qui nous attendent gentillement avec casques, boucliers et chiens et qui nous chargent tout en continuant de matraquer le peu de personnes qui resté encore là. On ne pouvait même plus sortir les voitures... Bref un carnage et une grosse bavure de leur part, surtout suite aux nombreux blessés."

Se faire virer de l'endroit, déplacer des centaines de teufeurs, dans le froid dans la rue, c'est prudent de faire ça apres nous avoir mattraquer, gazer ? On pose des murs de son, pas des bombes !

Publiée par Teufeurs sur Lundi 2 janvier 2017

Et les blessés nombreux, accusent de sérieuses blessures : ouvertures au crâne, morsures, fractures... Le bilan humain est lourd, pour un bilan sécuritaire beaucoup moins imposant. En effet d'après l'un des membres du sound system FSS Planktek dans un témoignage pour nos confrères de Basstek celui-ci confirme qu'ils ont finalement laissé partir tout le monde, sans contrôler ni embarquer qui que ce soit. Alors qu'auparavant les sound system avait eu droit à un traitement spécial, isolé et tabassé par les policiers toujours d'après le même témoignage.

Quant à la presse belge, celle-ci parle des teufeurs comme d'une invasion d'anarchistes et recensent deux policiers et un participant blessé. Loin de remettre en cause l'action de la police et le choix plus que discutable de remettre dans la rue en pleine nuit plus de 1000 personnes, celle-ci sert la soupe aux autorités locales sans critiquer l'utilisation de la force pour évacuer des gens qui dansent le soir du réveillon ni donner la parole aux participants...



Source : BassTek, hln.be, Merci à Sébastien, Thomas, Alex , Jason, Terapeutek

   0 


Module de réponse Facebook
Nous vous conseillons vivement d'utiliser un compte au contenu non sensible. Le forum ne saurait être tenu responsable de la sécurité de vos données lors de l'utilisation de ce module.

Pour rejoindre la communauté dans un environnement sécurisé et profiter des nombreux autres avantages, Inscrivez vous et participer via le forum.

#2 02-01-17 16:54:05

dédé
Bass Explorer
Inscription : 18-08-16
Messages : 77
Implication :   

Re : FSS - Trips - Aku : Violences policières pour mettre fin à la teuf

putain j'hallucine!!

sont fous ces belges.....
incapables de choper un terroriste ........mais pour faire chier des teuffeurs ils sont là, navrant...

   0 

#3 02-01-17 19:11:06

mans
Bass Traveller
Lieu : 2B
Inscription : 26-05-16
Messages : 109
Implication :   

Re : FSS - Trips - Aku : Violences policières pour mettre fin à la teuf

ouais,ca fait peur!!

   0 

#4 02-01-17 23:26:06

lapin
Administrateur
Inscription : 11-07-11
Messages : 12 848
Implication :   76 

Re : FSS - Trips - Aku : Violences policières pour mettre fin à la teuf

Témoignage de Denver Psylo, un participant à la soirée du nouvel an à Vilvoorde en Belgique.





Nous étions simplement venus se rassembler autour d'une même passion : la musique, pour fêter la nouvelle année..
Quand les forces de l'ordre sont intervenus en nombre incroyable pour couper court à la fête. De nombreux policiers étaient à l'extérieur pour gérer la foule... Une ligne de force de l'ordre c'est placer entre le mur de son et la foule pour stopper le son. Une huée de fêtard mécontent ont envahis ce hangar et des jets de canettes vers les policiers et le mur ont commencés. Pas fort malin car cela a attisé la volonté des forces de l'ordre à entreprendre de virer la foule dans des conditions extrêmes. Moi même tentant de calmer la foule avec j'ai reçu une bouteille en verre dans la tête, suite aux débordements, Les forces de l'ordre ont commencés a évacuer la foule en matraquant, et gazant des personnes sur leurs passages. Une fois la foule évacuée je suis resté à l’intérieur afin d'aider l'orga a ranger le sound et nettoyer la salle...

46779b729190.th.jpgc3e07d531ffa.th.jpg18fe3957a131.th.jpg2ae917efc722.th.jpg


Et une vingtaine de minutes après une compagnie a fait irruption avec matraque et chien avec rage et détermination à faire mal, tout en étant a côté du camion, un pote a reçu plusieurs coups de matraques et morsures, en tentant de le relever mon pote, un chien m'a mordu le coude gauche me faisant basculer en arrière, recevant des coups de matraques gratuitement de toutes parts. Ils nous ont poursuivi et on tabasser tout le monde..laissant leurs chien attaquer sans sommation et avec aucun dialogue possible. arrivé á la porte de sortie un chien m'a remordu á la jambe me faisant tomber, en me relevant j'ai reçu le coup fatal d'une matraque en plein crâne m’assommant littéralement sur le sol, avec le crâne ouvert...
Les forces de l'ordre m'ont alors amené á la sortie et fait assoir face aux gens qui sortait du site... Et ensuite ils m'ont bougé derrière leur camion pour me cacher de la foule, se sentaient-ils coupable de cette bavure flagrante ??? Transporté dans l'ambulance et emmené à l’hôpital pour des radios. Les forces de l'ordre ont refusé de dire à mes amis où je me trouvais, pour qu'elles raisons ? Sommes nous des terroristes ????
Résultat pour avoir voulu danser je me retrouve avec plaies suites aux chiens sur le bras et la jambes gauche, et une jolie entaille sur le crâne de 10 points de sutures, et bosse au front passé a côté du trauma et fractures.. dû aux coup de matraques.

dd788c549e91.jpg



Pourquoi cet acharnement et ce déchainement de violence envers des jeunes, c'est une honte et un abus de pouvoir de la part de certains policiers, notamment au dernier peloton qui est rentré dans le hangar alors que tout était éteint et démonté !!! Etions-nous leur jouet, leur défouloir de jeu ? N'est-est-ce pas interdit de frapper la tête? Aucun dialogue, quelques sommations et des charges abusives dans le seul but de casser du " teufeurs".
Armé et équipé comme des soldats contre des jeunes amoureux de musiques rassemblés en ce soir de fête.
Ce n'est pas un sentiment de sécurité et de gestion qui régnaient mais plutôt de peur et d’insécurité totale.
Belle bavure qui pour moi ne doit pas en rester là.
Free music, free people and respect.



Source : Denver & Fest'PhotoFolie

   0 

#5 06-01-17 12:59:18

lapin
Administrateur
Inscription : 11-07-11
Messages : 12 848
Implication :   76 

Re : FSS - Trips - Aku : Violences policières pour mettre fin à la teuf

Premier article de presse à parler officiellement des violences de la police : http://www.demorgen.be/binnenland/vilvo … -b2cef5d8/

   0 

#6 06-01-17 15:35:12

Schranz for life
Bass skwatteur
Lieu : Bzh
Inscription : 28-08-16
Messages : 208
Site Web

Re : FSS - Trips - Aku : Violences policières pour mettre fin à la teuf

Oula oula!! Craignosse tout ca !! Ils y sont pas allés doucement c est con la ... triste triste monde tout ca pour une teuf !!

   0 

Le gras c est bon

#7 07-01-17 14:30:41

barbebleu02
Bass Explorer
Inscription : 17-07-16
Messages : 37
Implication :   

Re : FSS - Trips - Aku : Violences policières pour mettre fin à la teuf

Complètement d'accord avec toi  DEDE tout ça devient désespérant!!

   0 

Pied de page des forums

BE 3.0 brought to you by : FluxBB

Legal & DMCA