#1 20-08-14 13:33:25

lapin
Administrateur
Inscription : 11-07-11
Messages : 12 853
Implication :   76 

Tidal Wave Festival : Une annulation illégale et scandaleuse !!

Tidal Wave Festival : Une annulation illégale et scandaleuse !!
_PJlTm.jpg



Eté 2014, pendant qu'en Hollande, en Belgique, en Allemagne, au Portugal mais également sur Youtube, les plus grands festivals de musique électronique comme le Dominator, Tomorrowland, le Boom Festival ou encore le Berlin Festival rassemblent à eux quatre plus d'un demi million de festivaliers et que les diffusions en direct sur Youtube sont, elles, visionnés en moyenne par 100 000 personnes, en France la musique électronique et une partie de ses acteurs sont soigneusement réduits au silence au mépris même des lois de la république le tout dans une indifférence quasi générale.
Devant l'urgence de la situation , c'est en compagnie de l'association Varoise Disfunktional Family que cet article voit le jour. Cette dernière se retrouvant aux premières loges depuis l'annulation le 31 Juillet 2014 du Tidal Wave Festival qui devait se tenir à Néoules dans le Var le 02 Août 2014... L'occasion de revenir en détail sur cette annulation s'offre donc à nous et avec elle l'opportunité de levé le voile sur ce qui s'apparente clairement à des pratiques hors la loi pour tenter par tous les moyens d'empêcher la tenue du festival de musique électronique dans cette petite commune de Provence.


Mais lever le voile sur cette annulation c'est un peu comme ouvrir la boite de Pandore, car c'est aussi mettre en lumière toute une organisation et ses nombreux acteurs locaux (techniciens, décorateurs, artistes invités...) impactés tout comme les organisateurs et qui subissent pour beaucoup déjà une certaine précarisation du fait de la crise actuelle, auxquels ont retire illégalement du travail, de l'argent à un moment on l'on crie à qui veut l'entendre que l'emploi est indispensable, générateur d'une reprise de la croissance qui passera forcément par les efforts de chacun.

Après la prise de parole de Teckyo suite aux propos de Philippe Saurel et à la volonté de la ville de Montpellier quant à la prochaine édition du festival Family Piknik, après la prise de parole de Technopol à travers un communiqué pour tenter de porté les préoccupations des organisateurs de festivals à un niveaux national, c'est au tour de Bass Expression de prendre plus modestement le clavier pour tenter d'aider les organisateurs du Tidal Wave Festival de Néoules pour faire entendre leur voix..
Mais sans plus attendre mettons fin au suspense et passons à l'article.



1 - Mise en contexte



Depuis le début de l'été 2014, plusieurs évènements ont fait les frais de ce qui ressemble à une nouvelle cabale envers la musique électronique 20 ans après la première offensive. Tout commence à la Mi Avril avec une première alerte qui aurait dû mettre la puce à l'oreille aux plus attentifs, l'Hadra Festival n'est plus le bienvenu à Lans-en-Vercors suite au changement de Maire lors des dernières municipales et doit donc déménager pour la seconde fois en moins de 10 ans, l'édition 2014 sera donc la dernière à pouvoir avoir lieue en pleine montagne...

En juin c'est au tour du Multisons 29 de se voir refuser l'autorisation par la préfecture après 5 ans d'évènement autorisé sans aucun problème et sans réelles motivations légales. Le Multi sons se transforme alors en Teknival illégal et pose ses valises aux alentours de Botmeur.
Le dicton jamais deux sans trois ne pouvait tomber plus juste avec l'annulation à la mi Juillet de l'Amné'Zik Festival qui devait initialement se tenir sur la commune du Luc dans le Var et qui s'est vu offrir une fin de non-recevoir par le nouveaux maire FN Philippe de La Grange.

Les dégâts occasionnés par les municipales continuent à Montpellier qui est à son tour touchée après la tenue de l'édition 2014 du festival de musique électronique Family Piknik le 31 juillet, qui après décision du Maire ne sera pas reconduit dans les années à venir. Le Var continue de faire parler de lui, et plus particulièrement la préfecture cette fois-ci qui ordonne l'annulation du Tidal Wave Festival de Néoules devant ce dérouler le 02 août seulement 48 heures avant l'évènement. A cela s'ajoute l'annulation encore plus tardive du Temple Electronic Festival d'Avignon, qui devait débuté le 08 août dans le Vaucluse, encore une fois par la préfecture du département même si concernant ces derniers le dossier semblait moins solide que les 4 autres.

Le Week-end du 15 août offre quant à lui bien des déceptions, une soirée de type Rave party ayant eu lieue sur un terrain privé se voit saisir violemment au mépris de la loi en la matière, dans la continuité d'une longue série entamée depuis quelques mois tandis que dans le même temps le Var s'illustre une fois encore avec le Funky Family Fest qui annonce son annulation devant l'inertie coupable de la préfecture et de la ville de Fréjus récemment tombée dans l'escarcelle du Front National lors des dernières municipales.

Le mois d'août est aujourd'hui bien entamé, et un certain nombre d'autres évènements restent encore sujets à de possibles interdictions eux aussi, bien qu'un bilan de minimum 7 évènements touchés soit déjà particulièrement lourd en une seule et unique saison...


   Parallèlement à cela, il semble que la communication entre les représentants des différentes branches de la musique électronique et l’État ne se soit que rarement montrée aussi diversifiée et prolifique, puisque même au sein des sound system et collectifs, qui est l'une des branches d'expression la plus radicale de la musique électronique, des contacts sont liés et des négociations en court autour de différents points de revendications. Ajoutons à cela l'association Technopol qui à travers son dernier communiqué, démontre que cette dernière est encore vivante et toujours en contact avec les hautes sphères notamment pour l'organisation de la techno parade.
Avec tout ça, plus quelques autres associations et représentants, ont finit par obtenir un panel assez représentatif de l'expression musicale électronique même si pas parfait de par la nature très hétéroclite de la techno nation. En bref, la communauté d'acteurs représentant les diverses musiques électroniques ne semble pas manquée d'interlocuteurs au sein des différents ministères, pour autant l'importance des échelons locaux tels que les préfectures et les municipalités, tendent à rendre toute discussion avec l’état sujet à caution, en attente de l'interprétation qui en est faite sur le terrain avant de pouvoir faire toute conclusion et ce quelque soit la branche de la musique électronique concernée..

Cette année 2014 relève donc déjà d'un fort paradoxe car rarement des annulations n'auront été aussi nombreuses alors que dans le même temps, l’État se défend et ce à tous les niveaux de faire la chasse à la musique électronique, comme si un discours pouvait masquer la réalité des chiffres et du terrain en occultant les difficultés rencontrées par les organisateurs ainsi que par l'ensemble des intervenants entourant la mise en place de ces évènements...




2 - Le cas du Tidal Wave Festival



C'est avec intérêt, malgré les circonstances, que nous allons essayer d'étudier un peu ensemble le cas de l'annulation du Tidal Wave, puisqu'en général les organisateurs devant la déception restent approximatifs, quant à la presse elle ne relaye la plupart du temps qu'une vérité tronquée ou approximative sur les raisons des annulations. Il est donc assez rare de bénéficier de la confiance de l'organisateur pour communiquer de manière transparente autour de l'annulation d'un dossier en préfecture et il convient donc de remercier les Disfunktional Family pour ces informations et l'interview autour de l'article.

Pour eux tout commence en Juin 2013, un an avant la tenue de l'évènement, comme bien souvent pour l'organisation de projet de ce type qui demandent un gros investissement en amont pour avoir une chance de respecter les dates espérées. Le but final étant d'obtenir les autorisations pour cet évènement et bien que ce dernier ne se revendique pas de la même envergure qu'un festival national, il convenait donc de monter un dossier parfait pour la mairie puis pour la préfecture afin de mettre toutes les chances de leurs coté.

Première étape vraiment compliquée : la recherche d'un terrain, d'un propriétaire ou d'une municipalité disposée à accueillir l’événement. L'association Disfunktional Family contacte donc les 154 municipalités qui composent le département Varois , en effet cette dernière est originaire du Var, il est donc logique pour des questions d'organisations, de simplicité, de logistique tout comme de finance de cherché à organiser quelque chose dans leur département de résidence.

Or comme l'avait à l'époque démontré l'association Unis Sons avec un testing des municipalités en Bretagne, il est très difficile pour les organisateurs de trouver des municipalités disposées à accueillir un évènement de type "soirée Techno", prêt de 80 % d’entre elles avaient refusé .
Chose qui ce vérifie une nouvelle fois puisque sur les 154 communes contactées par la Disfunktional Family pour non pas une "Soirée Techno" mais un "Festival de musique électroniques", 88 ont refusé, 53 communes n'ont donné aucune réponse, 12 localités ont préféré ne pas donner de réponse concrète bien que semblant pour la plupart non disposées à recevoir un évènement de ce type,  seule la commune de Néoules a donc donnée une réponse positive à la demande, offrant ainsi un magnifique 0.64% invisible sur notre illustration ci dessous.

_Pqcsv.png



Malgré la tristesse qu’amène un tel constat, et le sentiment justifié de discrimination culturelle qui l'accompagne, l'association peut être satisfaite, puisqu'elle obtient grâce à cet accord de principe, l'opportunité de pouvoir proposer dans sa région l'évènement autour duquel de nombreuses personnes concentrent leurs efforts.

Pendant que les Disfunktional Family prépare leur festival, du côté administratif la machine ne s'emballe pas, loin de là. La tenue des prochaines élections locales et le calendrier de l'évènement étant prévu début août force l'équipe municipale en place à la prudence, contrainte d'attendre le renouvellement ou non de leurs mandats avant de poursuivre le suivi du dossier. C'est donc après avoir été reconduite suite aux élections , en Avril 2014, que les échanges reprennent de plus belle entre la Mairie et les Disfunktional Family soit prês d'un an après la première prise de contact..

La municipalité accueillant déjà le Festival de Néoules depuis 24 ans, qui se déroulerait deux semaines avant le Tidal Wave Festival sur le même terrain, les réunions avec l'équipe municipale en sont d'autant plus simplifiées puisque certaines choses telle que la sécurité, les accès, la logistique etc seront, soit déjà en place à la date en question ,soit déjà quantifiés grâce au Festival de Néoules.

Pour tenter de profiter au mieux du Saint Graal offert par la mairie de Néoules, Les Disfunktional Family vont alors tenter de demander une prolongation d'horaire du festival jusqu'à 6 heure du matin à la place d'1 heure à la préfecture du Var. Pour la petite histoire, il est important de noté que c'est déjà un arrêté préfectoral en vigueur dans le var qui contraint tout évènement public à ce terminé à 1 Heure du matin maximum, pour obtenir une dérogation il est donc indispensable de contacter la préfecture....

Le Maire de Néoules appui la demande concernant l'extension des horaires, pour donné plus de poids à la requête d'une part et montrer également que celle-ci ne se fait pas, ni dans son dos, ni sans son assentiment, et ce malgré les mises en garde de la police municipale sur le probable refus de la préfecture.

Après de multiples demandes entre et le 12 mai 2014 date de l'envoi de la première demande de dérogation, et le 30 juillet date de la première réponse officielle de la préfecture, celle-ci ne communique aucune réponse concernant la requête mais demande le dossier complet de l'évènement à la présidente de l'association Disfunktional Family le 1er juillet 2014. Cette dernière n'étant pas experte en droit, elle choisie de remettre le dossier à la préfecture, pensant que cela peut aider pour autoriser l'évènement à duré jusqu'à 6 h du matin la nuit du 02 août, sans savoir qu'elle n'avait pas à remettre ce dossier, du moins que rien ne l'y obligait légalement parlant..

La réponse concernant la demande de dépassement des horaires n'arrivera finalement jamais de la préfecture, c'est au contraire les policiers municipaux, ceux-là même qui avait avertit le maire de Néoules du probable refus de la préfecture, qui le 09 juillet 2014 décident que la soirée prendra fin à 1 heure du matin conformément à l’arrêté préfectoral en vigueur actuellement dans le var.

La préfecture quant à elle ne donne plus du tout de nouvelles jusqu'au 30 Juillet 2014, soit 3 jours avant l'évènement, et quand elle revient vers les organisateurs et la mairie ce n'est pas pour répondre à la requête qui lui a été adressée, mais pour émettre un avis défavorable sur l’événement et ainsi empêcher sa tenue ...

Les motifs invoqués sont les suivants :

- Interdiction de finir à 06H00 du matin

- Pas de commission de sécurité

- Possibilités de troubles à l’ordre public



Maintenant prenons le temps de regarder plus en détails les griefs reprochés :


- Interdiction de finir à 06H00 du matin : Le Maire a répondu que l’horaire a été arrêter à 01H00 par la police municipale le 09 juillet 2014, donc que cette première raison n’est pas justifiée. De plus une requête a été adressée à la préfecture demandant le droit d'allonger les horaires du festival de 1 Heure du matin à 6 heure, il suffisait donc à la préfecture de refuser cette requête pour que l'évènement se termine à 1 heure comme décidé par la police Municipale 21 jours avant l'avis défavorable.

- Pas de commission de sécurité : Pas besoin de commission de sécurité pour le Tidal Wave, il était écrit ERP PA sur le dossier remis par la préfecture, qui concerne par exemple la présence d’un chapiteau, or il s’agit d’un site ouvert, et aucun chapiteau n'était prévu sur le site par l'organisation, donc aucun besoin de Commission de Sécurité conformément aux lois régissant l'organisation d'évènements en "espace non clos".Malgré tout, une équipe départementale de lutte contre les incendies et les organismes tels que la protection civile et d'autres étant passés sur ce site 2 semaines avant lors de la tenue du Festival de Néoules et la configuration restant la même, il s'agit donc encore d'un argument assez peu recevable voire clairement illégal tout comme le premier.

- Possibilités de troubles à l’ordre public Probablement l'un des arguments anti-rassemblements  le plus difficile à démonter juridiquement comme l'ont montré les récentes manifestations ainsi que d'autres actualités plus récentes, cependant l'un des plus controversé également lors de son utilisation. Néoules accueille depuis 24 ans un festival sur le même site et n'a semble t'il jamais rencontré de difficulté pour obtenir les autorisations. On autorise donc un public à se réunir quand un autre lui ne devrait pas bénéficier des mêmes capacités qu'offre le lieu bien que remplissant toute les exigences en la matière au même titre que le premier évènement. De plus cela fait bien longtemps qu'un évènement légal techno n'a pas déclenché de fort trouble à l'ordre public il convient donc de relativisé la menace...

Le Maire de la commune a lui aussi tenter de se lever contre cette injustice en prenant la plume pour écrire de toute urgence à la préfecture, accompagné de certains des contres arguments présentés plus haut tout en appuyant selon lui sur la faible probabilité de troubles à l'ordre public et en rappelant sa grande confiance dans les organisateurs pour mené ce projet dans des conditions de sécurité suffisantes..

Le 31 juillet 2014 soit 48 h  avant l'évènement, la préfecture met un point final à l'échange en maintenant malgré tout l'arrêté d'interdiction empêchant ainsi la tenue du Tidal Wave Festival sur la commune de Néoules, empêchant également toute possibilité de solution de repli des organisateurs, qui ne peuvent en si peu de temps espérer délocaliser légalement leur festival sur une autre commune. Surtout que comme nous l'avons vu, aucune commune n'était de toute manière disposée à accueillir le Tidal Wave..

Cette interdiction en plus du coup de massue sur la tête des organisateurs qu'elle porte, est clairement illégale puisque d’après l’article R211-6, la préfecture aurait dû se concerter avec la mairie et les Disfunktional Family au minimum 8 jours avant l’événement, pour pallier aux problèmes qu’elle expose et qui motive son avis défavorable.

_JzY2d.png




3 - Interview de Pedro et Faustine membres du Sound System Disfunktional Family







4 - Implication de telles annulations




Puisque qu'en France, l'euro et l'économie sont les nouvelles religions qui régissent politique et sens commun il convient donc de parler de l'implication notamment financière de telles annulations. Comme ces dernières ont tendance à ce multiplier, parfois autour d'évènements encore plus importants que n'aurait pu l'être le Tidal Wave, et qui mobilisent donc probablement encore plus de moyens que ceux qui vont vous êtres rapportés là, cela mettra peut-être parfois en perspective ce que le simple mot Annulé ne peut à lui seul raconter .

Alors le Tidal Wave qu'est ce que c'était :

- 30kw de son Noise Control Audio

- Personnel en tout genre (Technicien, billetterie, Médecin...)

- Décoration importante et coûteuse pour tenter d’apporter une âme au festival

- 1 show light professionnel

- Présence d'artistes internationaux tel que Crystal Distortion, Ixindamix tous deux membres des mythiques Spiral Tribe

- La présence de stands ..

- Logistique diverses ...

Soit un total de frais engagés dépassant les 3000 € pour un budget total proche des 15 000 € si l'organisation avait pu allée jusqu'à son terme. Pour une entrée fixée à 10 € par participant.




Pour arriver à un coût si bas, malgré le nombres de participants prévus qui ne devait pas dépassés les 1500 conformément à la loi concernant les titulaires de licence de spectacle, les efforts de la part de tous les intervenants ont été nécessaires...

L'intermittent réalisant le show light a proposé de baisser ces coûts pour aider à la tenue de l'évènement tout comme de nombreux artistes qui ont volontairement baissé leurs cachets voir parfois même rien touché pour encouragé eux aussi la tenue du seul festival légal dans le Sud-Est de la France. Au détriment parfois de possibilités de booking à d'autres soirées pour tous ces musiciens qui pour certains ont même perdu de l'argent en déplacement notamment, vu l'annulation plus que tardive par la préfecture.

Des professionnels avaient également réservés cette soirée pour y amener leur stand et ainsi générer des transactions légales au cours d'un évènement légal et par la même occasion participer eux aussi en tant que commerçant et à leur échelle, à la reprise économique du pays ....

Un investissement personnel de l'équipe durant une année entière pour acheter et construire le décor, préparer  l'évènement dans sa globalité, prévoir les moindres détails et pouvoir proposer un dossier solide voir irréprochable.
Des élus investis dans des réunions, dans le suivit d'un évènement dans sa construction et sa défense et qui voient eux aussi leurs efforts anéantis sans motif légal valable.

Et si l'on pense à des festivals annulés de plus grande taille et capacité tel que le Family Piknik ou le Hadra, les sommes qui découlent de la préparation de ces événements et des engagements vis a vis des artistes sont sûrement plus nombreux encore. Quant aux répercussions elles pèsent plus encore dans l'économie locale, puisque certains ce déroulent en pleine ville (Family Piknik) ou d'autres s'étalent sur plusieurs jours et génèrent théoriquement donc d'autant plus, ce qui multiplie les implications que je ne saurais décrire précisément faute d'informations plus précises les concernant..


_7IELg.jpg



5- Conclusion



Il est difficile dans un premier temps de ne pas parler un peu politique en conclusion, puisque la culture techno et la techno nation toute entière sont actuellement politiquement désorientées, où que ces derniers regardent, Front National au Luc ou Fréjus, Partis Socialiste à Montpellier, Sans Étiquette à Lans en Vercors, aucun ne défend une unité ainsi qu'une égalité d'accès à la culture et même si l'UMP échappe à ce triste tableau de chasse pour le moment, peu de gens feront pour autant l'erreur d'imaginer le parti de Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux et Christian Estrosi, favorable aux festivals de musique électronique et autres rave party.

La réalité est donc cruelle puisque les élus et la loi demandent toujours plus d'implications aux acteurs et organisateurs d'évènement, même à petite échelle avec toujours plus de professionnalisation, de sécurité ,de garantie, de confiance, quitte à dénaturer par la même occasion certains évènement en toute connaissance de cause. Et quand ces derniers y arrivent après un travail harassant bien souvent réalisé en plus d'un premier emploi, il se voient apposés des fins de non-recevoir, pour la plupart abusives quand elles ne sont pas clairement illégales. Et quand ce n'est pas le cas, que l'annulation n'arrive pas, cela créer néanmoins un climat insoutenable au niveau national pour tous les organisateurs qui ne savent pas dans quelle mesure il est raisonnable de prendre des risques dans le climat actuel.
Et quand ces mêmes organisateurs prennent ensuite le parti d'assuré malgré tout leurs soirées, dans l'illégalité, après 5 ans d'implication légale, ceux-ci subissent des saisies de matériels, des suspensions de permis,amendes et autres joyeusetés comme lors du multi sons de Botmeur qui est le seul évènement ayant eu lieu malgré une interdiction préfectorale et pour lequel aucun problème n'a été signalé.

Dans le cas de la Disfonktional Family et du Tidal Wave Festival, la préfecture a fait le choix de se mettre dans l'illégalité pour museler un évènement tout entier en méprisant complètement l'investissement financier, personnel et local tout comme le côté artistique pour continuer de faire passer le message que la musique électronique n'est pas la bienvenue dans le département ni même la région.
Et pour la petite anecdote, cette soirée devait recevoir deux membres des Spiral Tribe qui, il y a plus de 20 ans déjà, subissaient en Angleterre comme en France une répression que l'on pensait appartenir au passé... Le contraste est donc sans appel, à une lointaine époque, c'était les artistes, collectifs et sound system colporteurs de la musique électronique qui étaient dans l’illégalité pour jouer et se produire.. Quand aujourd'hui en 2014, alors que la musique électronique a envahit le monde entier, et tente par tout les moyens légaux d'obtenir des espaces d'expression, c'est alors la société qui se met désormais dans l'illégalité pour tenter d’empêcher ces mêmes artistes et cette même rave culture de ce produire sur scène...

Gageons que cela donnera la même force et la même énergie à cette équipe des Disfonktional Family qui,avec la bénédiction et l’appui du maire de Néoules, envisage d'à nouveaux porter leur projet de festival électronique l'année prochaine sur la commune. Souhaitons leur bien sûr toute la réussite possible.

En attendant pour que le message passe et que l'absurdité de la position politique dans laquelle nous nous trouvons sur la question des musiques électroniques soit exposée et dénoncée au maximum il faut parler de tout sa, ne pas hésiter à en débattre, à s'impliquer mais également à partager cet article et d'autres pour sensibiliser un maximum de gens autour des problèmes et tenter de retrouver une certaine solidarité au sein de la techno Nation, qui en manque malheureusement cruellement ces derniers temps, notamment de la part des nombreux artistes issus de la scène électronique française qui ne prennent pas assez position sur ce qui ce passe en ce moment dans l'hexagone ...




Merci à la Disfunktional Family pour la confiance accordée.




Source : : http://culturebox.francetvinfo.fr/musiq … ors-154021 , http://www.bassexpression.com/viewtopic.php?id=5617 , http://www.bassexpression.com/viewtopic.php?id=5662 , http://www.bassexpression.com/viewtopic.php?id=5290 Freeform , http://www.technoplus.org/t,1/2669/Soir … icipalites

   0 


Module de réponse Facebook
Nous vous conseillons vivement d'utiliser un compte au contenu non sensible. Le forum ne saurait être tenu responsable de la sécurité de vos données lors de l'utilisation de ce module.

Pour rejoindre la communauté dans un environnement sécurisé et profiter des nombreux autres avantages, Inscrivez vous et participer via le forum.

#2 20-08-14 14:41:21

TeKnOZiK
Orange Bud
Lieu : Près de chez vous
Inscription : 08-10-11
Messages : 2 036
Implication :   47 

Re : Tidal Wave Festival : Une annulation illégale et scandaleuse !!

Merci a eux (Disfunktional Family) , et a Bass Expression pour ces éclaircissements ,.

la communication et le retour d expérience bon ou mauvais, sont plus que jamais importants au vue de la période répressive anti techno que traverses la communauté dans son ensemble aujourd’hui !

chaque weekend apportes son lots d attaque face a la tenue de divers événements légal ou non ....
même si depuis de nombreuses année la répression se fait de plus en plus présente , il faut  reconnaitre que l accentuation de ce phénomène coïncide a contrario avec un  nouvel élan de la part de beaucoup d impliqués , qui ont relancé la vibes depuis quelques années avec un sens des responsabilités et une structure d' organisation bien plus " carré " qu il y a une dizaine d années , a croire que malgré les efforts de beaucoup , la volonté de ne pas voir émergé ce joyeux peuple qui danses est plus que jamais d actualité !

a voir régulièrement les mauvaises nouvelles tombées les unes après les autres malgré tant d effort , on en deviendrais vite de plus en plus radical , mais quand on voit le manque cruel de solidarité particulièrement d une génération de consommateurs de techno , sans aucunes reconnaissance vis a vis des acteurs  qui pourtant se casses les dents parfois pour une poignée de décérébrer, je demeures pessimiste , malgré le sursaut d orgueil entrevue ces dernières année ! 

cette culture n est pas morte , certes ! mais le découragement gagnes ceux la même qui croyait que tout étais possible , et que rien ni personne  ne pouvais arrêter le son de se propager . 

La répression engendres au final, plus de replis et d envie de leurs mettre bien profond !
ou
de découragement !

c est selon ...

   0 

sans-t12.png

#3 20-08-14 15:13:13

Zone-lab51
Bass Traveller
Inscription : 06-02-14
Messages : 173
Implication :   
Site Web

Re : Tidal Wave Festival : Une annulation illégale et scandaleuse !!

Cette musique enterrera tous ces politiciens qui tentent de la réduire au silence, en 20 ans ils ont toujours pas compris ça.

   0 

#4 20-08-14 18:36:21

fanch sinatra
Membre +
Inscription : 20-08-12
Messages : 745
Implication :   10 
Site Web

Re : Tidal Wave Festival : Une annulation illégale et scandaleuse !!

Plus tu es carré... Moins ça tourne rond !
(annulations, saisies...)
Tu demandes les autorisations, blam on t en refuses une en dernière minutes, tu fais un truc en petit comité on en profite pour te saisir, tu es peace on te taze... Quand c était la droite au pouvoir tu te disais c est normal avec eux. Et c est pareil limite pire avec la gauche. Après on te reproche de pas voter ou de pas travailler !
Sauf pour les gros trucs style audiohygenik a 40€ le billet, là ça change
sad

Dernière modification par fanch sinatra (20-08-14 18:53:40)

   0 

Mieux vaut mourir que de ne plus vivre

#5 20-08-14 19:07:39

FACE2...
Ripeur / Uploadeur
Lieu : finistère amer
Inscription : 02-04-12
Messages : 527
Implication :   36 

Re : Tidal Wave Festival : Une annulation illégale et scandaleuse !!

bravo au maire de Néoules, pas commun d'avoir les couilles pour ce genre de chose wink

mettre des muselières ne servira pas à grand chose, vu la centaine voir le millier de sound system actifs en France, ils on du pain sur la planche pour faire taire tout ce petit monde.

si la légalité ne marche pas même avec l'appui d'élus, il ne reste pas 36 solutions, foncer dans le tas, ressortir les BOOST et les Mc Farlow roll quitte à se faire saisir autant leur refiler de la merde.

sinon faire flipper les préfectures avec des gros fakes, des voitures qui tournent dans tous les sens pour des pseudo teufs ou teknivals, puis tout le monde rentre chez soi ou va au troquet du coin lol

   0 

Free partie !! jamais revenue neutral

#6 21-08-14 11:15:11

Zone-lab51
Bass Traveller
Inscription : 06-02-14
Messages : 173
Implication :   
Site Web

Re : Tidal Wave Festival : Une annulation illégale et scandaleuse !!

Pas mal le coup de les faire tourner pour rien smile je me rappelle même qu'à une période,  ils faisaient exprès de les envoyer sur une fausse teuf pourrave qui se déroulait en boite pendant qu'une autre bien illégale se déroulait en pleine nature en toute tranquilité vu que tous les effectifs étaient déjà occupés.

Dernière modification par Zone-lab51 (21-08-14 11:16:09)

   0 

#7 21-08-14 13:07:17

heat-nel
Sound System
Inscription : 16-01-12
Messages : 32
Implication :   

Re : Tidal Wave Festival : Une annulation illégale et scandaleuse !!

Oui on est tous dans le meme panier, et surtout comme vous le soulignez, c'est "systematique" les refus
- Possibilités de troubles à l’ordre public lol, messieurs les dirigeant si les medias nous laissez diffuser l'agressivitè et la dangerositè des actions de votre brigade SS,
on s'aperceverai easily qui provoque le trouble.

TekNoZik:
"La répression engendres au final, plus de replis et d envie de leurs mettre bien profond !
ou
de découragement !"
Exact, nous penchons pour la 1er solution. wink

Tu veux une autorisation, tu ments , point bar'
et tu l'auras! Pour ce faire élirent c'est ce qu'ils font donc...

St Restitut party -> "Réalisateur de film voulant faire un court métrage" si l'histoire du film rentre dans le copntexte vous êtes large.

Autres astuce, c'est là et digne d'un film de cul :
"Vous organiser un rassemblement de vehicule amenagè, vous demandez la fermeture d'un col d une route" Oui c'est faisable, c'est la lois
et lA cerise sur le gland, c'est qu'il faut:
MINIMUM 200 VEHICULES, j 'invente pas je partage.

NB: Lans en Vercors, renvoyez la faute a l'HADRA, et je suis bien placè pour le savoir, car leur Vercors est lieu de pas mal de Free...
depuis l'Hadra Fuck Fest' many problem and penality for Underground Crew (oui oui, les tocard de l'Hadra vous vous en rappelez)

   0 

#8 21-08-14 14:11:01

loargann
Bass Traveller
Lieu : BzH
Inscription : 01-11-12
Messages : 128
Implication :   

Re : Tidal Wave Festival : Une annulation illégale et scandaleuse !!

Très belle article qui laisse "raveur" si je peu me permettre...

   0 

mixcloud.pngsoundcloud.pngmy-facebook-button.png?1024

#9 22-08-14 12:09:21

lapin
Administrateur
Inscription : 11-07-11
Messages : 12 853
Implication :   76 

Re : Tidal Wave Festival : Une annulation illégale et scandaleuse !!

Sa fait plaisir de voir cet article partagé et de lire qu'il suscite quelques réflexions. Merci à tous ceux qui nous ont aidé et nous aident encore à propager et tenter de faire entendre la voix des Disfunktional Family.

J'espère bien entendue que la répression actuelle poussera les différents acteurs à redoublé d'implication, mais de nombreuses dissensions sont présentes entre les différents acteurs et le message :

Heat-nel a écrit :
NB: Lans en Vercors, renvoyez la faute a l'HADRA, et je suis bien placè pour le savoir, car leur Vercors est lieu de pas mal de Free...
depuis l'Hadra Fuck Fest' many problem and penality for Underground Crew (oui oui, les tocard de l'Hadra vous vous en rappelez)



Montre bien qu'avant même de vouloir combattre un ennemi commun, il convient peut être d'abord d'apaisé les différents entre les acteurs et tenter de retrouvé une certaine unité, que je défend ouvertement à travers cet article, quitte pour certains à faire quelques concessions dans l’objectif d'une alliance grand format regroupant house techno hardcore sous une unique bannière, celle de la techno nation.  Les pro et anti U.F.O.T, les pro et anti légal,  les pro et anti négociations etc doivent tenté de s'entendre, sinon comment peut ont espéré une résolution de ces soucis si au sein même de notre propre famille nous ne sommes même pas capable d'évacué les parasites et autres tueurs du mouvement.

Réveillons nous car c'est maintenant que sa ce joue !!

_YfotV.jpg

   0 

#10 22-08-14 13:50:34

bibop
Bass Explorer
Inscription : 18-03-13
Messages : 43
Implication :   

Re : Tidal Wave Festival : Une annulation illégale et scandaleuse !!

Lapin,

J'ai beaucoup de mal à croire à cette unité , c'est une douce utopie à mon avis.
D'ailleurs cette unité à t'elle vraiment existée  un jour? j'ai beau remonter dans mes souvenirs et le seul semblant d'unité que j'ai vu c'était jusqu'en 95 autant dire que ce n'était pas hier.
Il y avait des ravers allant en rave quelque soit le style musicale.Comme le mouvement était encore assez nouveau , on avait envie d'en découvrir toutes les facettes.
Après tout à commencé à se segmenter sérieusement...les freeparteux d'un coté, les tranceux de l'autre....ceux qui allaient en raves dites commerciales.

   0 

#11 23-08-14 06:08:14

lapin
Administrateur
Inscription : 11-07-11
Messages : 12 853
Implication :   76 

Re : Tidal Wave Festival : Une annulation illégale et scandaleuse !!

Bien sûr que c'est une douce utopie, mais si tu veut chacun fait son job je pense, je n'ai pas particulièrement de rôle à jouer dans tout sa, malgré cela je pense qu'il est important de tenter de faire passé un message, qu'on me prenne pour un fou, un con, un utopiste peu importe ...

Il y a bien eu une techno nation peu importe la date et peu importe le moment, et sa ce n'est pas une invention, et j'espère sincèrement qu'à travers BE j'aurais fait mon maximum : peu importe ce qui nous divise entre nous:  le pognon, la gloriole ou les groupies, il y aura ensemble toujours plus de choses qui nous rassembleront que de choses qui nous séparent ...

   0 

#12 24-08-14 14:15:29

lapin
Administrateur
Inscription : 11-07-11
Messages : 12 853
Implication :   76 

Re : Tidal Wave Festival : Une annulation illégale et scandaleuse !!

Double Post spotted :

Et sa continue, je me permet d'ajouter cet article sortie aujourd'hui à celui-ci vu qu'il s'agit également de l'interview de l'un des organisateurs.  Solidarité toujours smile


Rouffiac : le maire annule le festival électro, victime d'un amalgame avec le teknival ?


_lsWr0.png


La mort d'un jeune de 19 ans, samedi dernier, lors du teknival de Moussoulens, va porter un rude coup au monde de la musique électronique. Y compris à ceux qui sont dans la légalité. Le Festi Fizz prévu vendredi et samedi à Rouffiac-d'Aude a été annulé en dernière minute par le maire Thierry Mascaraque. Celui-ci avait pourtant donné son accord depuis longtemps et prêté le terrain... De quoi provoquer la colère de Fabs, responsable de l'association "Just a dream".


Votre festival était-il une rave-party ?
Pas du tout. Une rave-party est une manifestation illégale, comme ce fut le cas du teknival de Moussoulens. Le Festi Fizz, que nous devions organiser à Rouffiac-d'Aude était totalement légal. La mairie prêtait le terrain, les Rouffiz (association locale) assuraient la musique, le comité des fêtes était à la buvette. Et nous assurions la partie musicale, de 22 h à 3 h le vendredi et de 22 h à 4 h le samedi. Dans la journée, la fête incluait un concours de pétanque, des ateliers de jonglage et de diabolo...

Pourquoi le maire a-t-il reculé ?
Il a fait l'amalgame avec une rave-party, alors que ça n'a rien à voir. Et à partir de là, plus aucun dialogue n'était possible. Le contexte de Moussoulens a pesé. Vers 17 h 30, on a prévenu tout le monde que la fête, qui devait commencer à 22 h, était annulée.

Aviez-vous une possibilité de repli ?

Non, on avait déjà tout monté à Rouffiac. Il n'a jamais été prévu de le faire ailleurs. C'était impossible. J'ai appris que certains craignaient que nous allions sur un autre site. Cela montre leur totale incompréhension.

A quoi servaient les fonds récoltés ?
L'entrée était gratuite, mais les gens pouvaient donner ce qu'ils voulaient. Une partie des fonds devait être reversée à ActionFroid, une association qui apporte des couvertures et des vêtements chauds aux SDF.

Dans quel état d'esprit êtes-vous ?

Je suis déçu et même choqué. Ce festival avait demandé un gros travail d'organisation, ainsi qu'un investissement financier. On l'aurait appelé Festi Fizz, sans mentionner la musique électronique, il aurait eu lieu sans aucun problème. Il ne faut pas s'étonner que des gens basculent dans l'illégalité. Avec les conséquences que cela peut avoir...



Source : l'indépendant

   0 

#13 25-08-14 01:13:50

Zone-lab51
Bass Traveller
Inscription : 06-02-14
Messages : 173
Implication :   
Site Web

Re : Tidal Wave Festival : Une annulation illégale et scandaleuse !!

Ah ben là maintenant qu'il y a eu un mort, ils vont s'en servir tant qu'ils peuvent de ce prétexte mais bizarrement en 2012, lorsque pendant la féria de Béziers, un père de famille s'est fait tuer pour avoir touché une moto, la "fête" à continué les jours suivants sans que ça pose aucun problème de conscience, qu'ils y ait des accidents, des comas éthyliques, des viols ou des meurtres dans ces beuveries , ben c'est normal, c'est le côté festif alcoolisé qui veut ça et n'oubliez pas la phrase 100% hypocrite qui va bien avec " à consommer avec modération", par contre dans la techno, rien ne doit arriver sinon on interdit tout.
Si au moins il y avait un semblant de logique dans tout ça mais même en cherchant très loin, je vois pas.

Dernière modification par Zone-lab51 (25-08-14 01:14:30)

   0 

#14 25-08-14 09:14:40

FACE2...
Ripeur / Uploadeur
Lieu : finistère amer
Inscription : 02-04-12
Messages : 527
Implication :   36 

Re : Tidal Wave Festival : Une annulation illégale et scandaleuse !!

rien à  voir, une féria c'est culturel, il touche même des subventions 20

subventionner un arme d’alcoolisation massive, avec l'appui de la ville qui s'occupe de tout le bordel de mise en place de plan de circulation, de mise en sécurité des sites, de nettoyage de scènes de guerres au petit matin, tout ça avec de l'argent public, on touche le fond de la connerie humaine mad
on s’offusque d'ouvrir une salle de shoot et s’amuse de  ce genre de connerie, vive les paradoxes.

un teknival ressemble presque au festival de la brodeuse au point de croix, comparé a cette espèce de folklore à touriste, ou l'alcool est élevé au rang de religion mad
je serais curieux de connaitre l'avis des habitants qui voit leur ville saccager tout les ans

il me fait doucement rire l'organisateur du festival jizz, même si je trouve triste l'interdiction du à l'amalgame.


Votre festival était-il une rave-party ?

non pas du tout, on va écouter de l’accordéon, sur une méga sono ou va jouer Yvette horreur et on va danser la gigue.

je vait lui acheter un larousse

rave-party, rave-partys ou rave-parties

nom féminin

(de l'anglais to rave, délirer, s'extasier)

Rassemblement festif dansant et plus ou moins secret des amateurs de house ou de techno, généralement dans un bâtiment désaffecté ou en plein air.
smile

Dernière modification par FACE2... (25-08-14 09:19:36)

   0 

Free partie !! jamais revenue neutral

#15 25-08-14 11:56:23

Zone-lab51
Bass Traveller
Inscription : 06-02-14
Messages : 173
Implication :   
Site Web

Re : Tidal Wave Festival : Une annulation illégale et scandaleuse !!

" Rassemblement festif dansant et plus ou moins secret des amateurs de house ou de techno,"
Ben justement, lui avait programmé de la tribe et du hardcore, ça n'a strictement rien à voir.
ne me cherchez pas, je suis déjà sorti en courant.

   0 

Pied de page des forums

BE 3.0 brought to you by : FluxBB

Legal & DMCA